I fell in love after school dans la collection Pika Shôjo le 17 février.

Dès le 17 février 2021, l’amour se joue après les cours dans cette romance en 8 tomes.

Avant toi, j’ignorais le mot “passion”…

Kao est une lycéenne qui a du mal à s'intégrer à la vie scolaire. Un jour, son grand frère, entraîneur de l’équipe masculine de volley du lycée, la nomme, contre son gré, manager du club et lui confie une mission : obtenir l’inscription de Kuze Nagisa, un as du volley au collège. Or, cet élève renfermé sur lui-même ne tient pas à refaire partie d’un club et décline les invitations de la jeune fille. Mais Kao ne se démonte pas et va se rapprocher du mystérieux garçon !

 « Une adolescence plus radieuse que le ciel et la mer »

Au Japon, à la fin des cours obligatoires, les élèves participent généralement à des clubs intégrés à l’école. Ces activités extra-scolaires (sport, musique, dessin…) sont très encouragées. 

Dans I fell in love after school, la jeune héroïne doit bien malgré elle assurer la gestion du club de volley-ball de son lycée, sport auquel elle ne connaît rien. Introvertie et n’ayant pas de passion, Kao est une jeune fille qui passe inaperçue aux yeux des autres et notamment des garçons qui ne se souviennent pas de son nom. 

Sa rencontre avec Kuze, jeune adolescent extraverti qui semble ne se soucier de rien, va changer sa vision des choses. Alors que Kao tente de le recruter pour le club, elle découvre Kuze en train de s’entraîner au volley-ball. Il se dégage une telle intensité et une telle aura du jeune homme que Kao en est éblouie !

Grâce à Kuze, elle finit par aimer l’ambiance qui règne dans le club et va se donner à fond dans son rôle de manager. Parce qu’elle aussi veut vivre une « adolescence plus radieuse que le ciel et la mer » !
Mais l’amour qu’elle ressent sera-t-il partagé ? Et que va penser Kiryû, un des membres du club, de la relation entre Kao et Kuze ? 

Haruka Mitsui nous livre une comédie romantique rafraîchissante. Les sentiments des personnages, loin des clichés, sont très naturels et profonds ; et le trait délicat et raffiné de la mangaka apporte fraîcheur et douceur au récit. Les scènes d’actions sportives, très réalistes et dynamiques, sont disséminées dans le manga et s’intègrent au scénario sans aucune fausse note.

Une romance tout en douceur qui fera revivre aux lecteurs et aux lectrices leurs premiers émois.

La série 

La série manga I fell in love after school, a été prépubliée sous le nom de Hôkago, Koi Shita. de mars 2017 à juin 2020 dans le magazine Dessert de Kodansha (dans lequel est édité Mon coloc’ d’enfer). La série est terminée au Japon et compte 8 tomes. 

Il s’agit de la première série de Haruka Mitsui, lauréate du 35ème prix 2014 du Meilleur Jeune Talent (Rookie Awards) du magazine Dessert. Elle a choisi de mettre en scène un club de volley-ball car elle pratiquait ce sport à l’école. Cela ne l’a pas empêché de se documenter pour réaliser son manga.

Dès le 17 février, découvrez une comédie romantique dans I fell in love after school tome 1.  Collection Pika Shôjo, sous-collection Cherry Blush. Également disponible en version numérique. Série complète en 8 tomes. Un tome tous les deux mois.


Couverture I fell in love after school tome 1I fell in love after school tome 1 
Dessinateur et scénariste : Haruka Mitsui
Traduction : Claire Olivier
Format : 120 x 180 mm
6,95€
 

Série(s) associée(s)

Auteur(s) associé(s)

Livres associés

 

Votre avis nous intéresse !

Écrire un commentaire

Inscription à la newsletter !

Vous affirmez avoir pris connaissance de notre Politique de Confidentialité. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment à l’aide des liens de désinscription ou en nous contactant à l’adresse mypika@pika.fr