© Tatsuya Yamamura, Tadataka Hosokawa / Kodansha Ltd.

Les membres du Shinsengumi, groupe de guerriers qui protègent la ville de Kyôto, échangent leurs faits d’armes pour déterminer l’adversaire le plus fort qu’ils n’aient jamais affronté. Ce n’est autre que Sôji Okita, capitaine de la première division, qui ouvre le bal ! À ses yeux, ce titre d’ennemi le plus redoutable revient à Kamo Serizawa, pratiquant du style ShindôMunen. Une opposition de styles s’annonce alors entre ces deux bretteurs hors pair, premier duel mortel d’une série d’autres qui sonneront purement et simplement le glas des samouraïs. Un récit sanglant de kimono & de sabre entre présent & passé…

L’INFORMATION NE FIGURE NULLE PART... NI DANS LES LIVRES, NI DANS LES MANUELS D’HISTOIRE. MAIS... ON VEUT LA CONNAÎTRE ! 3

IL S’AGIT PEUT-ÊTRE DE RYÔMA SAKAMOTO, DE L’ÉCOLE HOKUSHINITTÔ... OU BIEN DE KOGORÔ KATSURA, DE L’ÉCOLE SHINDÔMUNEN ! À CE JOUR, PERSONNE NE LE SAIT... CETTE ŒUVRE, EN SE BASANT SUR DE NOMBREUX ENTRETIENS DÉTAILLÉS, S’EST FIXÉE POUR OBJECTIF D’APPORTER UNE RÉPONSE. SHINBACHI NAGAKURA ÉCOLE SHINDÔ-MUNEN HEISUKE TÔDÔ ÉCOLE HOKUSHIN-ITTÔ ISAMI KONDÔ ÉCOLE TENNEN-RISHIN SÔJI OKITA ÉCOLE TENNEN-RISHIN KATSU KAISHÛ ÉCOLE JIKISHINKAGE SHINSAKU TAKASUGI ÉCOLE YAGYÛ-SHINKAGE 4

IL EST TEMPS DE FAIRE LA LUMIÈRE SUR LA QUESTION SUIVANTE... QUI ÉTAIT LE MEILLEUR BRETTEUR DU BAKUMATSU ? * * Depuis 1603, les shôguns Tokugawa régnaient sur le Japon. Le bakumatsu, qui s’étend de 1853 à 1868, marque la fin de ce régime politique, auquel succédera le règne de l’empereur Meiji.

RÉSIDENCE YAGI, CASERNE DU SHINSENGUMI. AN 1 DE L’ÈRE GENJI (1864)

IL N’Y A PAS À DIRE... ISAMI KONDÔ ÉCOLE TENNEN-RISHIN L’ALLÉGRESSE PREND AU CORPS QUAND ON PARTAGE UN VERRE AVEC DES VIEUX AMIS DU DÔJÔ ! N’EST- CE PAS, SANOSUKE ? 7

VOUS ÊTES GONFLÉS DE DIRE ÇA SANS AVOIR BU UNE GOUTTE D’ALCOOL ! SANOSUKE HARADA MANIEUR DE LANCE ÉCOLE TANEDA-HÔZÔIN SAITÔ HAJIME ÉCOLE ITTÔ ARRÊTE DE BRAILLER. VOUS FAITES QUE BOUFFER !

JE SUIS REPUS… KEISUKE SANNAN ÉCOLE HOKUSHIN-ITTÔ ... TOSHIZÔ HIJIKATA ÉCOLE TENNEN-RISHIN

SAITÔ ! QU’ESTCE TU FABRIQUES SEUL... DANS TON COIN ?! ! 10

AH...

12

QUE DIRAISTU SI JE TE RABATTAIS LE CAQUET UNE FOIS POUR TOUTES ? ET TOI, QUE DIRAIS-TU DE L’OUVRIR, PARFOIS ?! 13

ALLEZ, ALLEZ... MODÉREZ VOS ARDEURS, TOUS LES DEUX. NE VOUS INTERPOSEZ PAS, KONDÔ ! IL A COMPLÈTEMENT RUINÉ L’AMBIANCE ! TU PARLES, TU ES RASSURÉ QU’IL M’AIT ARRÊTÉ. C’EST PLUTÔT À MOI DE DIRE ÇA. ?! VOUS ME TAPEZ SUR LES NERFS...

UN SABRE A ÉTÉ DÉGAINÉ... ALORS BATTEZVOUS, QU’ON EN FINISSE ! ABRUTIS ! c’était quoi, ça ? tu nous provo- ques ? JE VOUS TRANCHERAI TOUS LES DEUX D’UN SEUL COUP DE LAME. ALORS ? TU VEUX TE FROTTER À MOI ? ALLEZ, ON Y VA ! ATTENDS, TOI ! HEIN ? QUOI ? 15

QU’ESTCE QUI LUI PREND ? J’AI MAL AUX TYMPANS ! hein ? quoi ? hein ? J’AI UNE QUESTION POUR VOUS... 17

QUI EST LE MEILLEUR DES BRETTEURS ? QUOI ? NOUS AUTRES, DU SHINSENGUMI*... NOUS AVONS VAINCU DE NOMBREUX ADVERSAIRES. * Milice du shôgun formée d’anciens samouraïs sans maître, responsable de la sécurité de Kyoto durant le bakumatsu. 18

POURQUOI NE PAS OUVRIR LE DÉBAT... POUR DÉTERMINER LEQUEL D’ENTRE EUX EST LE PLUS FORT ! CONSIDÉREZ-LE COMME UN INSTANT DE PARTAGE IMPORTANT ENTRE ANCIENS MEMBRES DU DÔJÔ KONDÔ.* CE QUE JE VOUS PROPOSE, C’EST DE NOUS ÉGAYER TOUTE LA NUIT... EN DISCUTANT DE CE QUI COMPTE LE PLUS DANS NOS VIES : LES DUELS AU SABRE ! ... POURQUOI PAS ?! ÇA ME PLAÎT. HMF… ÇA A L’AIR AMUSANT. ALORS, C’EST DÉCIDÉ ! QUI S’Y COLLE EN PREMIER ? * Le dôjô Kondô, ou Shieikan, situé à Edo (Tokyo) a été fondé par le père adoptif d’Isami, Shûsuke Kondô.

JE ME DÉVOUE, SI VOUS VOULEZ ? OH, C’EST TOI... 20

SÔJI ! SÔJI OKITA ÉCOLE TENNEN-RISHIN

JE VOUS EN VEUX, CEPENDANT ! VOUS ÉTIEZ SUR LE POINT... DE COMMENCER UNE SOIRÉE DES PLUS INTÉ- RESSANTES... SANS MOI ! ha ha ha ! allez, à toi l’honneur !

LAISSEZ-MOI RÉFLÉCHIR... QUEL EST LE MEILLEUR BRETTEUR QUE J’AI JAMAIS AFFRONTÉ ? JE SAIS ! ÇA NE FAIT PAS L’OMBRE D’UN DOUTE... C’EST LUI QUI M’A DONNÉ LE PLUS DE FIL À RETORDRE !

KAMO SERIZAWA !

OKITA... TU ES SÛR DE TOI ? ÉVITONS DE PARLER DE LUI... AH BON ? CELA POSE-T-IL VRAIMENT PROBLÈME, MAÎTRE KONDÔ ? ... non... ça devrait aller ! HOP LÀ !

ALORS JE COMMENCE... LAISSEZMOI VOUS RACONTER MON DUEL AVEC CELUI QUI FUT NOTRE COMPAGNON PUIS NOTRE ENNEMI JURÉ : KAMO SERIZAWA... COMMANDANT EN CHEF DE L’ANCIEN SHINSENGUMI... MAIS BRETTEUR HORS PAIR AVANT TOUT.

PREMIER DUEL : SÔJI OKITA DE L’ÉCOLE TENNEN-RISHIN CONTRE KAMO SERIZAWA DE L’ÉCOLE SHINDÔ-MUNEN.

16E JOUR DU 9E MOIS, AN 3 DE L’ÈRE BUNKYÛ (28 OCTOBRE 1863) CE JOUR, DES MEMBRES DU SHINSENGUMI (OU MIBU RÔSHIGUMI*) S’ÉTAIENT RÉUNIS POUR ASSASSINER LEUR COMMANDANT EN CHEF D’ALORS, KAMO SERIZAWA. ILS ÉTAIENT AU NOMBRE DE QUATRE... TOSHIZÔ HIJIKATA COMMANDANT EN SECOND KEISUKE SANNAN COMMANDANT EN SECOND SÔJI OKITA CAPITAINE SANOSUKE HARADA CAPITAINE * Ancien nom du Shinsengumi, littéralement “le groupe de rônin de Mibu”, en référence à leur origine de guerriers sans maître (rônin) avant d’être engagés par le Bakufu et à Mibu, le village de leurs premiers quartiers en arrivant à Kyoto. Ce n’est que fin 1863 qu’ils eurent l’autorisation de s’appeler “Shinsengumi” (littéralement “groupe nouvellement sélectionné”).

SUITE À UN FESTIN QUI VENAIT DE SE TENIR, LEUR CIBLE ÉTAIT RONDE... COMME UNE QUEUE DE PELLE. GORÔ HIRAYAMA ET JÛSUKE HIRAMA, TOUS DEUX DE L’AILE SERIZAWA, AVAIENT EU LE COUDE AUSSI LÉGER QUE LEUR CHEF. DE SON CÔTÉ, HIJIKATA AVAIT REÇU CONFIRMATION QU’ILS DORMAIENT TOUS À POINGS FERMÉS DANS LES DRAPS DE FEMMES QU’ILS FRÉQUENTAIENT. je ne suis pas né samouraï, vous savez... 30

à mes yeux, si la tête au sommet est pourrie, il suffit de la couper pour la remplacer. “TYRAN”... ÉTAIT SANS DOUTE LE MOT QUI SEYAIT LE MIEUX POUR DÉCRIRE SERIZAWA. À OSAKA, IL AVAIT PROVOQUÉ ET TUÉ DES LUTTEURS DE SUMO... ET DÉTRUIT UNE TAVERNE UN SOIR DE BEUVERIE. À KYOTO, IL FORÇAIT DES CRÉANCIERS À LUI FAIRE CRÉDIT SANS JAMAIS LES REMBOURSER. * Kamo Serizawa, guerrier loyal et patriote. * 31

L’HOMME AVAIT ENTACHÉ LA RÉPUTATION DU SHINSENGUMI... D’AUTANT QUE BEAUCOUP DE MEMBRES DU GROUPE... CHERCHAIENT À INSPIRER AUPRÈS DE LEUR ENTOURAGE UNE CRAINTE MÊLÉE DE RESPECT. POUR CEUX-LÀ, SERIZAWA ÉTAIT DEVENU TRÈS VITE LA CIBLE À ABATTRE. MAÎTRE KONDÔ EST LE SEUL QUE NOUS RECONNAISSONS COMME COMMANDANT. 32

MÊME SI JE CONCÈDE QUE JE LE TROUVE TÊTU ET PARFOIS PEU FIABLE. SÔJI SERA EN PREMIÈRE LIGNE, SUIVI DE SANNAN ET HARADA. MOI, JE GARDERAI VOS ARRIÈRES. 33

ALLONS-Y ! 34

À CE MOMENT PRÉCIS, SÔJI OKITA... DILATA SES PUPILLES DE LUI-MÊME. LES MISSIONS NOCTURNES ÉTAIENT MONNAIE COURANTE POUR LE SHINSENGUMI... TOUS SES MEMBRES ENTRAÎNAIENT LEURS YEUX À LA PÉNOMBRE.

HM ? O... OKITA ? 36

... BIEN... C’EST VOUS AUTRES, DE L’AILE KONDÔ, QUI AVEZ DÉGAINÉ LES PREMIERS. 37

VOUS NE VERREZ DONC AUCUN PROBLÈME À CE QUE JE VOUS MASSACRE... IL A BEAU ÊTRE IVRE... GORÔ HIRAYAMA MAÎTRISE TOUS LES ARCANES DE L’ÉCOLE SHINDÔMUNEN... C’EST UN ADVERSAIRE REDOUTABLE.

CONTRAIREMENT À SANNAN, OKITA NE TREMBLAIT PAS DEVANT SON OPPOSANT. IL ADOPTA SANS HÉSITER LA GARDE HIRASEIGAN... EN POSITIONNANT SON CORPS ET SON SABRE LÉGÈREMENT SUR LE CÔTÉ.

40

LE COMBAT DÉBUTA AVEC UN ASSAUT... DE HIRAYAMA. AFIN D’ÉVITER QUE LA LAME NE S’ACCROCHÂT AU PLAFOND...

CELUI-CI PORTA SON COUP EN ORISHIKI, C’EST-À-DIRE PAR GÉNUFLEXION.

ARGH...

ORISHIKI.

O... GUI... DA... O...

50

IL EST... INCROYABLE ! C’EST L’EXEMPLE PARFAIT DU HIENKEN * ! IL A D’ABORD REPOUSSÉ L’ATTAQUE... * Technique de taille à très haute vitesse. AVEC UN COUP ASSEZ PUISSANT POUR BRISER LE FER...

PUIS IL A IMMÉDIATEMENT VISÉ LE FLANC DE L’ADVERSAIRE... TOUT EN ESQUIVANT POUR NE PAS SE RETROUVER SOUS SA LAME *. ENFIN, IL S’EST RETOURNÉ AVEC SOUPLESSE... AFIN DE PORTER LE COUP DE GRÂCE. IL M’IMPRESSIONNE... * Éviter de se positionner sous la lame de l’adversaire est une des bases de l’école Tennen-Rishin. 52

SA TECHNIQUE DE SABRE... ALLIE VITESSE DE LA LUMIÈRE ET FORCE DU DÉMON.

ARGH ! HIRAMA ! SANOSUKE. 54

SÔJI... NOUS COMPTONS SUR TOI ! 55

56

S’IL VOUS PLAÎT... FAITES QUE SERIZAWA SOIT EN TRAIN DE DORMIR. 57

HMF ! 58

AH... NON... JE...

JE VAIS... MOURIR...

VOUS NE POUVEZ PAS IMAGINER MA JOIE...

DE SAVOIR QUE JE VAIS VOUS TUER EN FAISANT D’UNE PIERRE DEUX COUPS. KAMO SERIZAWA ÉCOLE SHINDÔ-MUNEN COMMANDANT EN CHEF DU SHINSENGUMI

SERIZAWA ? ON NOUS A DIT QUE VOUS ÉTIEZ COMPLÈTEMENT SAOUL ! IL Y A À PEINE UN MOIS, MON BRAS DROIT, NISHIKI NIIMI, A ÉTÉ TUÉ... VOUS ME CROYEZ ASSEZ CON POUR ME CUITER À CE POINT ? HUM... SANNAN... CE SAMOU- RAÏ... A POUR LUI FORCE, SAVOIR ET HARDIESSE. JE NE MENTIRAI PAS...

Chapitre 1 / FIN J’AI HÂTE DE L’AFFRONTER !

Tome 1 en librairie le 2 mai 2 mai Série terminée en 8 tomes Un récit sanglant de kimono & de sabre entre présent & passé…

Vous êtes fans de nos mangas ? Rejoignez-nous sur nos pages Facebook, Twitter et Instagram pour suivre toute l’actualité de vos séries préférées, mais aussi partager vos avis et participer à des concours exceptionnels. Pika édition, la passion du manga ! Et pour ne rien rater, inscrivez-vous à notre newsletter !

Traduction du japonais : Vincent Marcantognini Adaptation graphique : Clair Obscur Logo français de la série : Ségolène Ferté Maquette de couverture : Yasue Hagiwara Direction éditoriale : Mehdi Benrabah Édition française 2024 Pika Édition ISBN : 978-2-8116-7958-3 ISSN : 2102-4634 Dépôt légal : mai 2024 Tome disponible en version numérique Achevé d’imprimer en Italie par Grafica Veneta S.p.A en mai 2024 Pika Édition s’engage pour l’environnement en réduisant l’empreinte carbone de ses livres. Rendez-vous sur www.pika-durable.fr Titre original : TSUWAMONOGATARI vol. 1 © 2022 Tatsuya Yamamura (supervision) © 2022 Tadataka Hosokawa (manga) All rights reserved. First published in Japan in 2022 by Kodansha Ltd., Tokyo. Publication rights for this French edition arranged through Kodansha Ltd., Tokyo. Tous droits réservés. Reproductions, téléchargements et diffusions interdits.

RkJQdWJsaXNoZXIy ODQwMzA=