© Hiroyuki Takei / Kodansha Ltd.

hé hé... c’est un joli joujou que t’as là, m’sieur le chamouraï... CETTE CLOCHETTE... T’ES UN “DOMESTIQUÉ” ? ALLEZ, JETTE ÇA. TOUTE FAÇON, ÇA FAIT LONGTEMPS QUE T’AS PLUS DE MAÎTRE, NON ?

gh... la vache... t’es balèse... C’EST QUOI... TON NOM ? NORACHIYO(1).

Chapitre 1 Quand dégaine le chat, tinte la clochette

MIADIEU...

Chapitre 1 Quand dégaine le chat, tinte la clochette .................... 1 Chapitre 2 Rêves pourpres, dangereux divertissements . ............. 49 Chapitre 3 Belles paroles ..................................................................... 83 Chapitre 4 Belles paroles II .............................................................. 105 Chapitre 5 Belles paroles III ............................................................ 129 Chapitre 6 Enquête officieuse, attaque postérieure ................... 155 SOMMAIRE Ceci est une œuvre de fiction. Toute ressemblance avec des personnages ou des événements existants ou ayant existé est purement fortuite.

hé, le vieux ! c’est moi ou tes dango* ont encore rétréci ?! * Boulettes de pâte de riz gluant. t’as pas honte de servir ça à tes clients ? hein ! on s’épuise à travailler aux champs, nous ! c’est pas avec ça qu’on va reprendre des forces !

VOUS M’EN VOYEZ DÉSOLÉ, MESSIEURS... MAIS AVEC LA RÉCESSION ACTUELLE, NOS TAXES ONT ENCORE AUGMENTÉ... quoi ? c’est encore la faute des taxes ?! mais tu nous avais pas déjà dit ça l’autre jour ?! HII ! PAPA ! tss ! ce foutu proprio ! il se prend pour quelqu’un parce qu’il bosse pour un humain ! qu’il crève ! il fait honte au genre félin ! bon sang... qu’on s’étonne pas si j’ai besoin de boire pour tenir ! ! 8

EUH... EXCUSEZMOI... UNE TASSE DE THÉ GLACÉ, S’IL VOUS PLAÎT. Gh ! UNE... UNE CLOCHETTE ! C’EST LE SYMBOLE DES DOMESTIQUÉS !

... ... ALLEZ PAS VOUS MÉPRENDRE... C’EST JUSTE UN SOUVENIR. JE LA GARDE POUR DES RAISONS PERSONNELLES, MAIS MON MAÎTRE N’EST PLUS DANS LES PARAGES. QUOI ? TU NOUS AS FICHU UNE DE CES TROUILLES ! J’AI CRU QUE T’ÉTAIS UN DES HOMMES DU PROPRIO ! ALORS T’ES UN CHAMOURAÏ VAGABOND ? PARAÎT QUE VOUS ÊTES DES TAS À ERRER COMME ÇA, MAINTENANT QUE LA GUERRE EST FINIE ! PARDONNEZLES, MONSIEUR LE CHAMOURAÏ... LES FÉLINS DU COIN SONT UN PEU GROSSIERS. 10

MAIS TOUT ÇA, C’EST À CAUSE DE NOTRE PROPRIÉTAIRE FONCIER... IL VIT DANS CETTE DEMEURE QUI RESSEMBLE À UN CHÂTEAU. LES EXPLOITS DE SON MAÎTRE SUR LE CHAMP DE BATAILLE LUI MONTENT À LA TÊTE, CES DERNIERS TEMPS... LA VIE EST BIEN DIFFÉRENTE QUAND ON EST SOUS LA FÉRULE DE QUELQU’UN... NOUS EXPLOITONS SES TERRES ET GÉRONS LES RÉCOLTES, TOUT CELA AU PRIX DE LOURDES TAXES PERÇUES PAR SES HOMMES DE MAIN.

ENFIN, TOUT CELA NE VOUS CONCERNE PAS... OÙ VOUS RENDEZVOUS AINSI ? ... CE THÉ ÉTAIT DÉLICIEUX. MERCI. FAITES ATTENTION À VOUS ! GYAAAH !

CE CADAVRE... C’EST KATAHACHIUNE-OREILLE(2) ! UN DES COLLECTEURS DE TAXES DU PROPRIO ! OUAH ! QUI A PU FAIRE UN TRUC AUSSI HORRIBLE ? JE POUVAIS PAS L’ENCADRER, MAIS QUAND MÊME, LE PAUVRE ! BON SANG... SI LE PROPRIÉTAIRE FONCIER EN A VENT... urgh ! EH BIEN QUOI, SI J’EN AI VENT ? ! TRANSFORMEZ SES OS EN REMÈDES... SA PEAU, EN SHAMISEN*... * Instrument de musique à cordes pincées dont la caisse de résonance était traditionnellement recouverte de peau de chat. ET SES POILS EN PINCEAUX.

DISSÉQUEZ-LE AVANT QU’IL NE POURRISSE, JE LE DONNERAI EN OFFRANDE À MON MAÎTRE. chez un vagabond, seule l’âme est bonne à jeter.

M-MMESSIRE SHAMUCHIKA(3) ! AH ! HO HO HO ! ALLONS, RELEVEZ-VOUS. LA MORT DE CET INDIVIDU NE M’AFFECTE GUÈRE. HO HO ! À VRAI DIRE, J’AI RÉCEMMENT EMBAUCHÉ UN NOUVEL ERRANT AGUERRI... AH OUI ? ET C’EST QUEL GENRE DE GUS ? UN EXEMPLE DOIT CEPENDANT ÊTRE DONNÉ... CONNAISSEZVOUS LA MAISON DE THÉ SUR LE COL ? IL SEMBLERAIT QU’ELLE SOIT DEVENUE UN LIEU D’EXPRESSION DE MÉDISANCES À MON ÉGARD... 15

CE CHAMOURAÏ AVAIT DE BIEN BEAUX YEUX, TU NE TROUVES PAS, PAPA ? HA HA HA ! TU ES TOMBÉE SOUS SON CHARME, OMIKE(4) ? ET SI TU PARTAIS AVEC LUI ? ENFIN, PAPA ! JE NE SUIS ENCORE QU’UNE ENFANT ! ET PUIS, JE NE VAIS PAS TE LAISSER SEUL AUX CHAMPS ! OH, JE NE T’EN VOUDRAIS PAS. CE HAMEAU NE VA PAS PERDURER, MAINTENANT QUE L’HOMME Y A MIS SON GRAIN DE SEL. PARDON ? TU SAIS, OMIKE... TOUT LE MONDE PESTE CONTRE NOTRE PROPRIÉTAIRE, MAIS JE NE SUIS PAS D’ACCORD AVEC EUX. SI LES TAXES ÉTAIENT UN TEL FARDEAU POUR EUX, ILS PARTIRAIENT D’ICI ET PRENDRAIENT LEUR INDÉPENDANCE... MAIS LA VÉRITÉ, C’EST QU’IL EST BIEN PLUS SIMPLE DE VIVRE DES RESTES DE QUELQU’UN D’AUTRE.

POUR NOUS AUTRES CHATS SANS MAÎTRE, LE POUVOIR DES HOMMES EST CONSIDÉRABLE... NOUS POUVONS NOUS ENRICHIR SOUS LEUR COUPE, MAIS AU PRIX DE NOTRE LIBERTÉ... ET NOUS FUYONS LA RÉALITÉ DE JOUR EN JOUR, EN NOUS ADONNANT À DES DIVERTISSEMENTS TOUT EN CRACHANT NOTRE VENIN SUR LES HAUTS PLACÉS... 17

ET EN OUBLIANT PEU À PEU NOTRE FIERTÉ DE VAGABOND.

AH... MONSIEUR LE CHAMOURAÏ...

PARDON D’ÊTRE ENTRÉ SUR VOS TERRES SANS PERMISSION... JE NE POUVAIS PAS LAISSER CE CHAMP DANS CET ÉTAT. CE TERRAIN EST MAIGRE, MAIS LE SOL EST LOIN D’ÊTRE MAUVAIS... EN L’IRRIGUANT, VOUS DEVRIEZ OBTENIR UNE BELLE RIZIÈRE. VOUS ÊTES CONNAISSEUR... JE SUIS MOI AUSSI ERRANT D’ORIGINE, ALORS... J’AI APPARTENU À UN MAÎTRE DANS MA JEUNESSE. À L’ÉPOQUE, IL M’A SURNOMMÉ “ NORACHIYO”. UN NOM DIGNE D’UN VAGABOND... MAIS NOTRE TEMPS ENSEMBLE A ÉTÉ COURT ET AU FINAL, JE N’AI JAMAIS ÉTÉ BAPTISÉ AUTREMENT. HA HA ! C’EST ÉTRANGE ! UN CHAT DE VOTRE ÂGE AVEC UN TEL SOBRIQUET(1)... QUEL GENRE DE PERSONNE ÉTAIT VOTRE MAÎTRE ? 21

OH... PARDON, JE SUIS ALLÉE TROP LOIN ! C’EST RIEN... NE VOUS EXCUSEZ PAS. ET PUIS, JE SUIS LÀ POUR VOUS REMERCIER POUR LE THÉ, PAS POUR VOUS IMPORTUNER. EH BIEN, JE ME DEMANDAIS CE QUI TE RETENAIT, MAIS SI JE M’ATTENDAIS À ÇA...

TU EN AS DU CULOT, DE ME FAIRE VENIR JUSQU’ICI. LA MONTÉE M’A EXTÉNUÉ. ENFIN, DE TOUTE MANIÈRE, J’AVAIS À FAIRE DANS CETTE MAISON DE THÉ, ALORS CELA FAIT D’UNE PIERRE DEUX COUPS. monsieur le propriétaire ?! JE VOIS... ALORS C’ÉTAIT TOI, LE FAMEUX PROPRIO ? JE PENSAIS T’AVOIR RÉPONDU. J’AI PLUS L’INTENTION DE SERVIR QUI QUE CE SOIT, SHAMUCHIKA. QUE... ALLONS, ALLONS... JE CROIS QU’IL Y A COMME UN MALENTENDU, NORACHIYO...

TON MAÎTRE A PERDU CONTRE LE MIEN SUR LE CHAMP DE BATAILLE... CE QUI SIGNIFIE QUE TU TRAVAILLES POUR MOI À PRÉSENT, SALE MATOU ! CE... C’EST... HÉ HÉ... MESSIRE, POURRIONSNOUS AVOIR NOTRE RÉCOMPENSE, MAINTENANT ? AH ! VOUS DEUX ! UNE MINUTE, J’AI ENCORE UNE TÂCHE À VOUS CONFIER... RÉUNISSEZ LES HABITANTS DU HAMEAU À MA DEMEURE.

QUE CECI VOUS SERVE DE LEÇON...

CE GREDIN VA À PRÉSENT TUER CETTE CHATTE DEVANT VOUS. ... QUELLE CRUAUTÉ...

SACHE... QU’IL EST IMPOSSIBLE D’ÉCHAPPER À MES ORDRES. ... ... VOICI SAMON... ET UMON(2), LES FRÈRES DE KATAHACHI... AINSI... QUE TOUS SES SUBALTERNES. 27

NORACHIYO... OMIKE... OH LÀ LÀ... C’EST LA FIN POUR LUI ! Y A PAS MOYEN QU’IL ARRIVE À LES VAINCRE... IL A PLUS QU’À LUI OBÉIR... ET LA PAUVRE OMIKE QUI S’EST RETROUVÉE IMPLIQUÉE LÀ-DEDANS...

ILS SONT TOUS VENUS ICI POUR TE FAIRE LA PEAU. ÉCOUTEZ... VOUS N’AVEZ AUCUNE RAISON DE VOUS OPPOSER À LUI... JE VAIS MOURIR ICI QUOI QU’IL ARRIVE, ALORS JE PRÉFÈRE ENCORE QUE CE SOIT DE VOTRE PATTE... SOMBRE IDIOT... AUCUN DES CHATS ICI PRÉSENT N’EST PRÊT À RISQUER SA VIE FACE À MOI...

s’ils sont là, c’est uniquement parce qu’ils en ont après l’argent de ton humain. ceux qui ont oublié leur fierté de vagabond... ne peuvent pas me vaincre.

HEIN ?! MAIS... HO HO... TU ES BIEN INSOLENT POUR UN ANCIEN DOMESTIQUÉ ! LES HOMMES SONT DES DIEUX DANS CE BAS MONDE ! LES IMPERTINENTS QUI NE CRAIGNENT PAS LES DIEUX NE MÉRITENT QUE LA MORT ! MON MAÎTRE AVAIT L’HABITUDE DE DIRE... “QUI N’EST PAS CAPRICIEUX N’EST PAS UN CHAT ”...

il l’a découpé en deux ! IL... SOURIT ?! ÊTRE CAPRICIEUX, C’EST AVOIR UNE ÂME SINCÈRE ET DÉNUÉE DE MENSONGES... AAA AAH ! SALETÉ DE FÉLIN !

UN CHAT NE RÉVÈLE PAS LE FOND DE SON CŒUR... NE MENDIE PAS... ET NE FLATTE JAMAIS LES HOMMES !

UN CHAT OUVRE SON PROPRE CHEMIN ET CONTINUE D’AVANCER COÛTE QUE COÛTE !

C’EST CE QUI FAIT SA BEAUTÉ ! QUOIII ?! IL A COUPÉ EN DEUX UNE MER DE MATOUS ! AH ! ÇA ME RAPPELLE QUELQUE CHOSE... L’HISTOIRE DE CE CHAMOURAÏ LÉGENDAIRE DE LA PROVINCE D’ÔMIAOU(5) !

DURANT LA PRÉCÉDENTE GUERRE, ALORS QUE LE CHÂTEAU ÉTAIT EN FLAMMES, POUR PROTÉGER SON MAÎTRE, IL AURAIT BONDI SUR UN HUMAIN ENNEMI ET L’AURAIT TUÉ À COUPS DE CROCS ! OBTENANT LE SURNOM “NORACHIYO, LE TUEUR DE DIEUX” !

FOUTAISES ! TOUT CELA EST RIDICULE ! CES VOYOUS DE BAS ÉTAGE NE FAISAIENT SIMPLEMENT PAS LE POIDS ! SAMON, UMON, FAITES-LUI LA PEAU ! UTILISEZ VOTRE CARRURE POUR ÉCRASER CE NABOT !

IL A ARRÊTÉ SON COUP ?! NON, C’EST PAS FINI ! ON LES APPELLE LES FRÈRES SYMÉTRIQUES ! ILS ATTAQUENT À DEUX COMME UN SEUL CHAT !

MON MAÎTRE DISAIT AUSSI... “QUI MEURT EN CHEMIN N’ÉPROUVERA AUCUN REGRET, TANT QU’IL A SUIVI SA VOIE AVEC FIERTÉ ”... ET VOUS, LES MOLOSSES ? LA FIERTÉ, ÇA VOUS DIT QUELQUE CHOSE ? B... BOUCLELA ! ARRÊTE DE JOUER LES PHILOSOPHES ET LAISSE-TOI ÉCRASER BIEN SAGEMENT, P’TIT VIEUX ! SI LES IDÉAUX REMPLISSAIENT LA PANSE, ON N’EN SERAIT PAS LÀ ! L’IDÉAL, C’EST DE SUIVRE LA VOIE DE LA RAISON... 39

ET LA RAISON, C’EST LA LOGIQUE, LE COURS NATUREL DES CHOSES. gh... Argh ! ... SHAMUCHIKA... TU VEUX VRAIMENT CONTINUER ?

GRR… TOIII... À QUI CROIS-TU T’ADRESSER ?! TU NE PEUX PAS ME TUER ! SI TU LE FAIS, LE CHÂTIMENT DIVIN DE MON MAÎTRE S’ABATTRA SUR TOI ET SUR CETTE CHATTE ! MIAAAH ! OMIKE... LA TRISTE RÉALITÉ DE CE MONDE, C’EST QU’IL EST PLUS SIMPLE D’Y MOURIR QUE D’Y VIVRE... ALORS, JE VOUS LE DEMANDE... ÊTESVOUS RÉSOLUE À DEVENIR LIBRE ? QUOIII ?! ... MESSIRE NORACHIYO...

ÉVIDEMMENT ! C’EST CE QUE DÉSIRE TOUT VAGABOND QUI SE RESPECTE ! HMPF.

IN... INCROYABLE... IL A TUÉ UN DOMESTIQUÉ !

HOURRAAA ! LE PROPRIO EST MORT ! ON EST ENFIN LIBRES ! REGARDEZ TOUS CES TRÉSORS ! PRENEZ TOUT ! CE SONT NOS TAXES QUI LES ONT PAYÉS ! À MORT ! HA HA HA ! BIEN FAIT POUR TOI, SALE PROPRIO !

JE T’AVAIS MAL JUGÉ ! T’ES UN SACRÉ GAILLARD ! HÉ ! VOUS FERIEZ MIEUX DE DÉGUERPIR, MONSIEUR LE HÉROS... AVANT QUE L’HUMAIN NE TROUVE SON CORPS !

EUH ? ALLEZ PAS VOUS MÉPRENDRE... JE N’AI PAS LE SOUVENIR D’AVOIR FAIT QUOI QUE CE SOIT POUR QUI QUE CE SOIT. VOUS VOULEZ DES TRÉSORS ? OBTENEZ-LES PAR VOUSMÊMES. ... 46

ET SI VOUS VOULEZ ME TUER... VOUS POUVEZ LE FAIRE QUAND ÇA VOUS CHANTE. MIADIEU. 47

Vous êtes fans de nos mangas ? Rejoignez-nous sur nos pages Facebook, Twitter et Instagram pour suivre toute l’actualité de vos séries préférées, mais aussi partager vos avis et participer à des concours exceptionnels. Pika édition, la passion du manga ! Et pour ne rien rater, inscrivez-vous à notre newsletter !

RkJQdWJsaXNoZXIy ODQwMzA=