KANZENBAN HOSHI MAMORU INU © TAKASHI MURAKAMI 2022 /FUTABASHA PUBLISHERS LTD.

Dans une carcasse de voiture, le corps sans vie d’un homme, décédé depuis plus d’un an, est retrouvé avec celui d’un chien à ses côtés, mort depuis trois mois à peine. Okutsu, un assistant social investi, décide de reconstituer la vie de ces deux compagnons jusqu’à leurs derniers instants, sans se douter que leur périple aura bouleversé les destinées de nombreux êtres, aussi bien humains que canins... Retrouvez cet émouvant récit signé Takashi Murakami dans une édition intégrale enrichie, avec une couverture et un épilogue inédits. « Si vous continuez à espérer, je suis sûr qu’il y aura de l’espoir. »

SOMMAIRE LE CHIEN GARDIEN D’ÉTOILES .......................................................... 5 TOURNESOLS .............................................................................................. 81 ÉTOILES JUMELLES ................................................................................... 125 PREMIÈRE ÉTOILE ..................................................................................... 167 ÉPILOGUE ................................................................................................... 290 OKUTSU ET LE CHIEN .............................................................................. 294 POSTFACE ................................................................................................... 318

HOSHI MAMORU INU (LITTÉRALEMENT « CHIEN GARDIEN D’ÉTOILES ») Expression japonaise désignant les personnes cherchant toujours à obtenir ce qu’il est impossible de posséder, à l’image d'un chien regardant fixement les étoiles et ayant l’air de vouloir les attraper.

5 PAPA… ALLONS FAIRE UNE PROMENADE ! j’ai trouvé ! c’est par là !

CONFORMÉMENT À L’INDICATION DONNÉE PAR L’INFORMATEUR, NOUS AVONS TROUVÉ UN CADAVRE QUI POURRAIT ÊTRE CELUI D’UN HOMME… regardez, là ! un autre corps ?

DANS UNE VOITURE ABANDONNÉE, SUR UN TERRAIN VAGUE. IL SEMBLERAIT QUE LA MORT REMONTE À ENVIRON UN AN. c’est un enfant ? non, un chien. mais… c’est bizarre… celui du chien semble assez récent. SELON LES AUTOPSIES, L’HOMME SERAIT MORT IL Y A DOUZE À DIX-HUIT MOIS, ET LE CHIEN, IL Y A MOINS DE TROIS MOIS.

8 DANS MON PREMIER SOUVENIR, J’ABOIE COMME UN FOU DANS UNE BOÎTE EN CARTON. LE CHIEN GARDIEN D'ÉTOILES z

9 UNE PETITE FILLE JOYEUSE… ME PREND DANS SES BRAS… ET PART EN COURANT, EN RIANT. ME REVOILÀ ! ÇA SENTAIT TRÈS BON… ON M’A LAVÉ… ET ENVELOPPÉ D’UNE SERVIETTE. PUIS, ON M’A DONNÉ DU LAIT. maman ! s’il te plaît ! demande à ton père. ENSUITE, JE ME SUIS ENDORMI. bon, tu attends ici, d’accord ?

10 VAIS-JE RESTER ICI ? JE VOUDRAIS BIEN… hé, où sont mes serviettes ? dans le grand tiroir en rotin, je crois. ouaaah ! J’AI ÉTÉ TELLEMENT SURPRIS… aïe aïe aïe ! QUE JE L’AI MORDU. C’EST AINSI QUE JE L’AI RENCONTRÉ POUR LA PREMIÈRE FOIS.

11 mais enfin ! tu aurais pu faire attention ! si ça n’avait pas été moi, tu aurais été mis à la porte illico ! tu sais, tu as de la chance… que je sois très tolérant. c’est pour ça que j’ai accepté de te garder. mais il a fallu endurer ta morsure ! et puis, qui t’emmène promener, hein ? je suis gentil, non ? tu devrais me remercier… MERCI, PAPA !

12 LA PETITE FILLE S’APPELAIT MIKU. ça y est, j’ai trouvé ton nom ! “happy” ! ça veut dire “heureux” ! ELLE AVAIT VRAIMENT BEAUCOUP RÉFLÉCHI POUR TROUVER MON NOM. LA PETITE MIKU… allez, happy, allez ! PRENDS ÇA ! HA HA HA HA ! JOUAIT DE TEMPS EN TEMPS AVEC MOI… PARFOIS, ELLE ME DONNAIT DE DÉLICIEUSES CHOSES À MANGER. ha ha ha ! tu ado- res les biscuits, on dirait !

13 MAIS EN GÉNÉRAL, C’ÉTAIT TOUJOURS MAMAN… QUI ME DONNAIT À MANGER. ah ! non, happy ! combien de fois dois-je te répéter qu’il ne faut pas manger ça ?! quel idiot, ce cabot ! ELLE ME FRAPPAIT SOUVENT CAR JE FAISAIS DES BÊTISES… c'est pas possible, ça ! J’AURAIS PRÉFÉRÉ QU’ELLE ME TAPE SUR LES FESSES QUE SUR LES HANCHES… tu marches bizarrement… … J’AI TROP MAL…

14 C’ÉTAIT TOUJOURS PAPA QUI M’EMMENAIT… FAIRE UNE PROMENADE. QUAND IL MARCHAIT AVEC MOI… IL DEVENAIT BEAUCOUP PLUS BAVARD QU’IL NE L’ÉTAIT À LA MAISON. tu sais, si tu peux sortir tranquillement avec moi… c’est parce que je fais bien mon boulot pour pouvoir rentrer tôt. c’est aussi parce que je partage les tâches ménagères, y compris ta promenade ! si j’étais égoïste… et ne m’occupais que de moi, sans me préoccuper des autres… tout le monde se plaindrait… et, par conséquent… je ne pourrais plus faire un tour dans le quartier avec toi. tu devrais me remercier. MERCI, PAPA !

15 C’EST AINSI QUE CHAQUE JOUR PASSAIT, IMMUABLEMENT. CHAQUE ANNÉE, PAPA, MAMAN ET MIKU VIEILLISSAIENT D'UN AN… ET MOI, DE SEPT.. écoute, toutes les femmes du quartier le font ! mh ? je t’en ai déjà parlé l’autre jour… tu sais bien, un travail à mi-temps ! je voudrais essayer, moi aussi… qu’en penses-tu ? mmmh… fais comme tu veux. je t’aiderai, si néces- saire. … d’accord… merci. LES CHOSES ONT CHANGÉ PETIT À PETIT, MAIS MAMAN CONTINUAIT À ME DONNER À MANGER. MIKU S’AMUSAIT DE TEMPS EN TEMPS AVEC MOI, ET PAPA ME SORTAIT TOUS LES JOURS POUR MA PROMENADE.

16 tu sais, mon père ne va pas très bien, depuis sa chute le mois dernier… ma mère est trop âgée pour s’occuper seule de lui. pour l’instant, ça va, mon frère et ma sœur viennent lui donner un coup de main à tour de rôle, mais… je ne peux pas rester ici sans rien faire ! fais ce que tu dois faire… c'est comme tu veux… je t’aiderai, si néces- saire. très bien… tu as raison. merci. QUAND LES CHOSES CHANGENT PETIT À PETIT, ON NE S’EN REND PAS TOUJOURS COMPTE SUR LE MOMENT, MAIS EN RÉALITÉ ÇA FINIT PAR FAIRE UN GROS CHANGEMENT.

17 dic donc, miku ! tu vas où, il est tard ?! miku ! répondsmoi ! je ne veux pas avoir de problème ! pfff… tu es son père, tu devrais lui parler ! bah, c’est l’âge ! LAISSE-LA ! tu sais, la relation père-fille est toujours délicate. il me semble que si toi, en tant que femme, tu lui parlais, ce serait mieux. … MIKU NE JOUAIT PLUS DU TOUT AVEC MOI. MAMAN NE ME DONNAIT PRATIQUEMENT PLUS À MANGER ET, SANS PAPA, JE SERAIS MORT DE FAIM ! IL ÉTAIT GENTIL, LUI ! IL CONTINUAIT AUSSI LES LONGUES PROMENADES.

18 ON NE CHANGE PAS NOS HABITUDES, HEIN ? EUH… SAUF QUE ÇA A CHANGÉ AUSSI… AVANT, IL ME SORTAIT EN FIN D’APRÈSMIDI… MAIS MAINTENANT… C’EST EN PLEIN MILIEU DE LA JOURNÉE. REMARQUEZ, MOI, J’ADORE FAIRE LES PROMENADES DANS LA JOURNÉE ! L’ITINÉRAIRE AUSSI A ÉTÉ MODIFIÉ. PAR EXEMPLE… LÀ, C'EST MOI ATTACHÉ… ICI, C'EST MOI QUI ATTENDS…

19 MAIS CE QUI A VRAIMENT CHANGÉ… C’EST QU’IL N’EST PLUS AUSSI BAVARD. quoi ?! Un divorce ?! tu es sérieuse ? tu plaisantes ou quoi ? non, je ne plaisante pas… je suis très sérieuse. c’est pas que je te fasse des reproches, je voudrais bien continuer de vivre avec toi… mais… entre ta maladie et ton chômage… je sais, tu n’y es pour rien, mais… je suis navrée, tout ça est trop lourd pour moi…

20 je n’en peux plus. mais enfin ! un mari et une femme devraient se soutenir dans les moments difficiles… tu m’as toujours dit... de faire comme je voulais, que tu m’aiderais si nécessaire. alors… dis-moi encore que je peux faire comme je veux, hein ?! PAPA ? TU TE SENS TRISTE ?

21 elles ont tout emporté… il ne me reste que ça ! JE ME SENS TRISTE… tout rentre largement dans le coffre de la fourgonnette ! dans le fond… je pense qu'elle me méprisait… elle m’en voulait. sinon, comment expliquer qu’elle m’ait pratiquement tout pris ?!

22 après la vente de l’appartement, et le remboursement de ce qu’il restait à payer… il n’y avait presque plus rien… et on a partagé ce “rien” ! c’est très difficile de trouver… un logeur qui vous accepte avec un chien. fhhh… réfléchissons... ok, on va dans le sud ! le sud, c'est là où je suis né !

je n’ai rien de plus là-bas… mais au moins, je connais… et puis, c’est plus facile d’y vivre avec toi ! LES LOYERS Y SONT MOINS CHERS. tu vois, j’y vais pour te garder ! tu devrais me remer- cier ! MERCI, PAPA ! C’EST AINSI QUE NOUS AVONS DÉBUTÉ NOTRE VOYAGE…

En librairie le 31 janvier Takashi Murakami produit un récit intimiste, qui est aussi une critique fine de notre société actuelle, vue par le prisme du chien, meilleur ami de l’homme.

Vous êtes fans de nos mangas ? Rejoignez-nous sur nos pages Facebook, Twitter et Instagram pour suivre toute l’actualité de vos séries préférées, mais aussi partager vos avis et participer à des concours exceptionnels. Pika Édition, la passion du manga ! Et pour ne rien rater, inscrivez-vous à notre newsletter !

KANZENBAN HOSHI MAMORU INU © TAKASHI MURAKAMI 2022 Originally published in Japan in 2022 by FUTABASHA PUBLISHERS LTD, Tokyo. French language translation rights arranged with FUTABASHA PUBLISHERS LTD, Tokyo, through TOHAN CORPORATION, Tokyo. Traduction : Victoria Okada Adaptation graphique : Catherine Bouvier et Céline Olive (Blackstudio) Maquette de couverture : Yasue Hagiwara Suivi éditorial : Anna Dreveau Direction éditoriale : Mehdi Benrabah Édition française © 2024 Pika Édition ISBN : 978-2-8116-7561-5 ISSN : 2112-9118 Dépôt légal : janvier 2024 Tome disponible en version numérique Achevé d’imprimer en Espagne par Unigraf en janvier 2024 Tous droits réservés. Reproductions, téléchargements et diffusions interdits.

RkJQdWJsaXNoZXIy ODQwMzA=