© Hebi-zou, Tsuta Suzuki, Tarako / Kodansha Ltd.

UNE ÉQUIPE D’ENFER AU SERVICE DU PLUS GRAND DES CRÉATEURS ! Au commencement, Dieu a créé la Terre, le ciel et les éléments, mais à présent qu’il faut peupler le monde d’animaux, il se lasse et décide de sous-traiter le boulot ! En charge de cette mission : les anges de l’équipe de design du Ciel qui vont devoir se plier en quatre pour réaliser les requêtes toutes plus insolites les unes que les autres de leur divin client. Encore fautil que ces concepts d’animaux répondent aux critères de viabilité des ingénieurs angéliques ! Alors pourront-ils permettre à la licorne d’exister malgré sa carence en calcium due à sa corne ? Et le projet d’un daim au cou de 10 mètres de long est-il seulement raisonnable ? Bienvenue dans les coulisses peu avouables du 6e jour de la Création. Entre chaque chapitre : des fiches ludiques dédiées aux animaux approuvés par Dieu !

HEBI-ZOU & TSUTA SUZUKI TARAKO DESSIN : SCÉNARIO :

PRÉSENTATION DES PERSONNAGES SHIMODA MME UEDA M. SATURNE JUPITER MERCURE ANGE NOVICE. INTERMÉDIAIRE ENTRE DIEU (LE CLIENT) ET LA SECTION DESIGN. SUPÉRIEURE DE SHIMODA. ANGE CHARGÉ DE FAIRE LA LIAISON ENTRE DIEU ET LA SECTION DESIGN. CONCEPTEUR. CHEF DE LA SECTION DESIGN. CHEF-D’ŒUVRE : LE CHEVAL. CONCEPTEUR. CHEF-D’ŒUVRE : LA VACHE. CONCEPTEUR. CHEF-D’ŒUVRE : LE SERPENT.

VÉNUS PLUTON NEPTUNE MARS CONCEPTRICE. SURNOM : VEN. CHEF-D’ŒUVRE : L’OISEAU. CONCEPTRICE. CHEF-D’ŒUVRE : LA GRENOUILLE VÉNÉNEUSE. CONCEPTEUR. CHEF-D’ŒUVRE : LE KANGOUROU. INGÉNIEURE. VÉRIFIE QUE LES ANIMAUX CONÇUS SONT VIABLES PHYSIQUEMENT. A LE TRAVAIL LE PLUS ARDU.

SOMMAIRE PRÉSENTATION DES PERSONNAGES 002 PROJET 1 005 PROJET 2 025 PROJET 3 045 PROJET 4 065 PROJET 5 085 PROJET 6 105 PROJET 7 BIBLIOGRAPHIE ENCYCLOPÉDIE DES VRAIS ANIMAUX 125 143 21 · 41 · 61 · 81 · 101 · 121 · 141

AU COMMENCEMENT EUT LIEU LA CRÉATION. DIEU TOUTPUISSANT FAÇONNA L’UNIVERS ENTIER... LA LUMIÈRE, L’EAU, LA TERRE. PUIS, IL VOULUT PEUPLER LE MONDE D’ÊTRES VIVANTS... OU, PLUS PRÉCISÉMENT, D’ANIMAUX.

CEPENDANT, IL FUT PRIS DE LASSITUDE... ET DÉCIDA DE SOUSTRAITER LE TRAVAIL. PROJET 1

JE TE PRÉSENTE LE BUREAU OÙ SONT CRÉÉS LES ANIMAUX... LA SECTION DESIGN DU CIEL ! SHIMODA, TU SERVIRAS D’INTERMÉDIAIRE ENTRE DIEU ET L’ÉQUIPE. D’ACCORD, JE VAIS M’APPLIQUER ! VOUS VOILÀ, LES ANGES ! MADAME UEDA, C’EST LUI, LE NOUVEAU ? OUI, IL S’APPELLE SHIMODA. OUI, OUI, ENCHANTÉ... RAVI DE VOUS RENCONTRER ! SI JE COMPRENDS BIEN, DIEU NE CRÉÉ PAS TOUT LUIMÊME ? S’IL LE VOULAIT, IL EN SERAIT CAPABLE, MAIS IL Y A TANT D’ESPÈCES... QU’IL NOUS CONFIE LA CONCEPTION ET LA PRODUCTION. C’EST TRÈS INSTRUCTIF. ÇA FAIT PLAISIR À ENTENDRE ! ET DIEU EST NOTRE CLIENT, EN GROS. AH BON... NOUS SOMMES UN FEO*... * ABRÉVIATION DE "FABRICANT D’ÉQUIPEMENT D’ORIGINE". ENTREPRISE FABRIQUANT DES PRODUITS POUR LE COMPTE D’UNE AUTRE ENTREPRISE. JE VAIS M’INVESTIR À FOND POUR QUE LES COMMANDES SE PASSENT BIEN ! VIENS, LA RÉUNION EST SUR LE POINT DE COMMENCER.

POUR RAPPEL, DIEU A DEMANDÉ CETTE FOIS... “UN ANIMAL POUVANT MANGER DES FEUILLES SUPER HAUTES”. ON A TROIS PRO- POSITIONS. JE VOUS MONTRE D’ABORD LA MIENNE.. ENCORE UN CHEVAL, M. SATURNE ? BEN QUOI, OÙ EST LE PROBLÈME ? LE DESIGN DU CHEVAL EST PROPICE À UN TAS DE VARIATIONS ! LE CHEVAL EST LE CHEFD’ŒUVRE DE M. SATURNE. OUI… VOUS AVEZ RAISON... LE PÉGASE ! ÇA ALORS ! C’EST UN CONCEPT ILLUSTRE !

CERTES, MAIS SON DESIGN EST SI RÉUSSI... QU’IL LE RESSORT À TOUTES LES SAU- CES. J’AVOUE QUE C’EST PÉNIBLE, COMME AT- TITUDE... BON, PROPO- SITION SUIVANTE ! VOICI L’ARBRE À BOULES DE MERCURE ! ?! C’EST... C’EST UN ANIMAL, ÇA ? SA STRUCTURE ÉVOQUE PLUTÔT UNE PLANTE... MOI, L’INNOVATION NE ME FAIT PAS PEUR ! JE M’EFFORCE DE TRAVAILLER SANS RESTER PRISON- NIER DU BON SENS. LÀ, TU AS LÉGÈREMENT ABUSÉ, QUAND MÊME... COMME ON N’ÉTAIT PAS LIMITÉS AUX MAMMIFÈRES, J’AI LAISSÉ LIBRE COURS À MON IMAGINATION.

IL L’ABSORBE ENSUITE DANS SES SPHÈRES, OÙ IL LA DIGÈRE EN LA DISSOL- VANT PEU À PEU. IL S’ALLONGE ET SE RÉTRACTE À VOLONTÉ, CE QUI LUI PERMET D’ALLER CHERCHER SA NOURRITURE EN HAUTEUR. ARRÊTE, J’EN AI FROID DANS LE DOS ! PAS ÉTONNANT, VENANT DE LA CONCEPTRICE DES PLANTES CARNIVORES ! TU TROUVES ? MOI, J’AIME BIEN. FRANCHEMENT, OÙ IL EST ALLÉ DÉGOTER UNE IDÉE PAREILLE ? C’EST IMMONDE ! ON PEUT VRAIMENT LÂCHER CE TRUC SUR TERRE ? SATANÉ MERCURE, IL ESSAIE D’IMPOSER UNE NOUVELLE ESPÈCE ! VEN A RAISON, CE DESIGN SERAIT PLUS APPROPRIÉ POUR LES FONDS MARINS... BON, PASSONS À LA DER- NIÈRE PROPO- SITION !

UN DAIM À LONG COU ! NEPTUNE A IMAGINÉ... OOH... HA HA HA ! TU N’ES PAS ALLÉ CHERCHER LOIN, NEPTUNE ! EH BIEN, CET ANIMAL DOIT ATTRAPER LE FEUILLAGE SITUÉ EN HAUT DES ARBRES, NON ? ALORS JE ME SUIS DIT, AUTANT SIMPLEMENT ALLONGER SON COU ! DONC VOILÀ, JE LUI EN AI DONNÉ UN DE 10 MÈTRES. IL S’EST PAS FOULÉ... HÉ HÉ HÉ, J’AVOUE... D’ABORD, VOYONS AVEC L’INGÉNIEURE SI CES ANIMAUX SERAIENT OPÉRA- TIONNELS SUR TERRE. OH ? 11

IL FAUT MÊME TENIR COMPTE DE LA PESANTEUR ET DE SES FA- CULTÉS DE REPRODUCTION ! LA PROSPÉRITÉ D’UN ANIMAL SUR TERRE DÉPEND DE NOMBREUX FACTEURS. ON NE SE CONTENTE DONC PAS DE CHOISIR UNE DES PROPO- SITIONS ? D’OÙ CETTE SALLE D’EXPÉRIMEN- TATION. CE N’EST PAS LA PORTE PAR LAQUELLE ON EST ARRIVÉS. ELLE FABRIQUE NOS DESIGNS POUR VÉRIFIER S’ILS SONT RÉALISABLES. VOUS DISPOSEZ DONC D’UNE TECHNICIENNE SUR PLACE ! OH, LA PORTE S’OUVRE ! DIS DONC, ELLE A FAIT VI... LES CONCEPTEURS POSTENT ICI LEURS PROJETS À L’ATTENTION DE L’INGÉNIEURE. ET HOP ! JE VOIS... 12

BONJOUR L’ACCUEIL FLIPPANT ! MONSIEUR SATURNE, JE CROYAIS POURTANT VOUS AVOIR DÉJÀ EXPLIQUÉ QUE LE PÉGASE N’ÉTAIT PAS FAISABLE. IL N’Y A VRAIMENT PAS MOYEN ? IL EST SI DISTINGUÉ, ET EN PLUS, C’EST UN CHEVAL... C’EST MARS, NOTRE IN- GÉNIEURE. SA VIE N’EST PAS DE TOUT REPOS, J’AI L’IMPRESSION... HII ! UN ANIMAL AUSSI ÉNORME NE VOLERA JAMAIS ! IL N’A PAS ASSEZ DE MUSCLES POUR BATTRE DES AILES ! ÉCOUTEZ BIEN, CE SERAIT PAREIL POUR CET ANGE LÀ-BAS, S’IL DESCENDAIT SUR TERRE ! HEIN ? IL LUI FAUDRAIT DES AILES DE CINQ MÈTRES D’ENVERGURE... ET UN TORSE 50 FOIS PLUS MUSCLÉ POUR PORTER UN POIDS DE 40 KILOS ! MOI, UNE ARMOIRE À GLACE ?!

AH OUI, ALORS ! JE VOUS RACONTE PAS LA GALÈRE POUR ALLÉGER LES OISEAUX ! IL A FALLU CREUSER LES OS ET L’AXE DES PLUMES... ÇA EXPLIQUE QU’ON PUISSE ÉCRIRE AVEC ! ET RENDRE LES EXCRÉTIONS FRÉQUENTES POUR ÉVITER UN POIDS SUPPLÉMENTAIRE... LA QUÊTE DE LA BEAUTÉ EST EXIGEANTE. AUTREMENT DIT, SI ON FABRIQUAIT UN PÉGASE FONCTION- NEL... RÉSULTAT, C’EST TOUJOURS NON POUR LE PÉGASE. OH NON ! MAIS POURQUOI ? IL VA REVENIR À LA CHARGE JUSQU’À CE QUE ÇA PASSE, JE LE SENS... JE LE VOIS MAL MANGER LES FEUILLES À LA CIME D’UN ARBRE EN SE DÉPLAÇANT ! EN PLUS, C’EST IMPOSSIBLE DE RESTER IMMOBILE DANS LES AIRS À MOINS D’ÊTRE TRÈS LÉGER. ÇA DONNERAIT UN CHEVAL ULTRA MASTOC QUI EXPULSERAIT DU CROTTIN À TOUR DE BRAS DEPUIS LE CIEL ?

BON, QUANT À L’ARBRE À BOULES DE MERCURE... IL NE VAUT PAS MIEUX. FALLAIT S’Y ATTENDRE ! LA PESANTEUR AURAIT RAISON DE LUI. IL NE RESTE QUE LE DAIM À LONG COU... JE ME SOUVIENS, C’ÉTAIT QUAND ON A CONÇU LA BALANE. ON AVAIT POUR THÈME “UN CRUSTACÉ INCAPABLE DE SE DÉPLACER” • LE PROBLÈME, C’ÉTAIT QU’ON NE TROUVAIT PAS COMMENT L’AIDER À SE REPRODUIRE... DU COUP, ON S’EST DEMANDÉ POURQUOI NE PAS SIMPLEMENT ÉTIRER SON PÉNIS. ELLE SORT ÇA TRANQUILLEMENT AVEC SON AIR ANGÉLIQUE ! AH BON, VRAIMENT ? QU’ON ME FAIT LE COUP DE L’ALLON- GEMENT. CE N’EST PAS LA PREMIÈRE FOIS...

POUR- QUOI PAS ? IL DEVRAIT POUVOIR SE NOURRIR DE PLANTES... J’AI ANTICIPÉ TES DOUTES... ET PRÉPARÉ UN MODÈLE AU COU DE 10 MÈTRES, COMME TU L’AS PROPOSÉ. WAOUH ! LA BALANE ÉTANT HERMAPHRODITE, ELLE POND EN PLUS D’AVOIR UN PÉNIS. STOP, PAR PITIÉ ! J’EN PEUX PLUS ! LA BALANE DÉTIENT LE PÉNIS LE PLUS LONG DU MONDE PAR RAPPORT À SON CORPS. EN EFFET, SON PÉNIS MESURE JUS- QU’À HUIT FOIS SA TAILLE. DITES… J’AI COMPRIS, ALORS VOUS POURRIEZ ARRÊTER DE RÉPÉTER CE MOT ? OOH, COMME TU ES INNOCENT ! D’AILLEURS, CE LONG PÉNIS EST ENROULÉ EN SPIRALE DANS SA COQUILLE. BALANE HEIN ? EUH... QUOI ?! JE ME SERAIS PASSÉ DE L’INFO ! PAR CONTRE, LE DAIM À LONG COU N’EST PAS VIABLE EN L’ÉTAT. 16

ET S’IL AVAIT UN ÉNORME CORPS, COMME UN PLÉSIOSAURE ? PAS LA PEINE DE LE TRANSFORMER À CE POINT, UNE LÉGÈRE MODI- FICATION DU DESIGN FERA L’AFFAIRE. IL LUI FAUDRAIT UN CŒUR D’UNE TONNE ET DEMIE POUR POMPER LE SANG JUSQU’À SA TÊTE 10 MÈTRES PLUS HAUT... PARCE QU’IL SOUFFRE D’ANÉMIE CÉRÉBRALE. POUR- QUOI IL S’ÉCROULE, TOUT À COUP ?! HEIN ?! FAUTE DE QUOI, IL EST PRIS DE VERTIGE ET S’AFFALE AUSSITÔT. LE PAUVRE ! COMMENT IL VA SE DÉBROUILLER POUR BOIRE, ALORS ? ET SI ON ALLONGEAIT LES PATTES, À LA PLACE ?

ÇA SOULAGERA SON CŒUR ET LUI ÉVITERA D’AVOIR DES VERTIGES. COMME ÇA, IL ATTEINDRA AUSSI BIEN L’EAU QUE LES FEUILLES ! ET SI ON FAISAIT MOITIÉ- MOITIÉ ? IL POURRA PAS... BAH NON... BON, JE VAIS RÉAJUSTER SA TAILLE ! N’EMPÊCHE, IL EST BIEN GROS POUR SE NOURRIR UNIQUEMENT D’HERBE, NON ? ÇA SUFFIRA À LE GARDER EN BONNE SANTÉ ? OH, À CE PROPOS ! POURQUOI NE PAS RÉUTILISER LE SYSTÈME DE DIGESTION DES VACHES QUE J’AI CRÉÉES ? ELLES ÉLÈVENT DANS LEUR ESTOMAC DES BACTÉRIES QUI CONVERTISSENT L’HERBE EN PROTÉINES ! DE CETTE FAÇON, LE DAIM POURRA SURVIVRE AVEC UN RÉGIME VÉGÉTARIEN EN DÉPIT DE SON VOLUME ! ALLEZ MES PETITES BACTÉRIES, À TABLE ! GÉNIAL, DE L’HERBE ! BACTÉRIES DIGES- TION 18

OK, JE VAIS TENTER LE COUP ! JE T’ACCOMPAGNE ! À MON AVIS, IL DOIT ÊTRE AUSSI DÉLICIEUX QUE LA VACHE. J’EN GOÛTERAIS BIEN UN BOUT ! g HO ! HISSE ! LUI, IL MANGE LES ANIMAUX QU’ON FABRIQUE. L’ÉQUIPE EST TRÈS HÉTÉROCLITE, À CE QUE JE VOIS... PAS GÉNIALE, TA BLA- GUE... C’EST UN RÉGAL, PAS UN CHEVAL ! HEIN ? LA VIANDE, PAR CONTRE... ET SI ON LUI DONNAIT UN AIR PLUS CHEVALIN ? IL EST TERMINÉ ! PLUS TARD... À CAUSE DE SA GRANDE TAILLE, IL SE COGNE PARTOUT. JE VAIS LUI AJOUTER DES CORNES PAR MESURE DE PRÉCAUTION. IL N’A PLUS RIEN D’UN DAIM, MAIN- TENANT. SA ROBE EST BIEN TRISTOUNETTE... JE VAIS LUI TROUVER UN MOTIF ! ET MOI, DES PENCHANTS SEXUELS... AH ! C’EST LA PAROLE DIVINE ! DIEU ME CON- TACTE...

NOOON, PAS MES OISEAUX ! J’EN ÉTAIS SÛRE, IL MANQUE DE PROTÉINES ! AH ! C’EST LA PAROLE DIVINE ! QUOI ? SANS RIRE ? À TOUS LES COUPS, C’EST POUR LES FONDS MARINS ! PROJET VALIDÉ... PROJET VALIDÉ... LA GIRAFE ! L’ÉPONGE LAMPADAIRE ! WAOUH, UN NOUVEL ÊTRE VIVANT EST NÉ ! 20

Encyclopédie des vrais animaux Animal n°1 Pour se désaltérer, la girafe écarte les pattes avant et penche la tête vers l’eau. Photo : SIME/Aflo [Nom scientifique] Giraffa camelopardalis [Classification] Classe : Mammalia Ordre : Artiodactyla Famille : Giraffidae Genre : Giraffa [Habitat] Savane [Taille] Entre 4,5 et 5,5 m GIRAFE Bien que le cou de la girafe soit extrêmement long, il n’est constitué que de sept os, à l’instar de celui de l'être humain. Quant aux cinq cornes sur son crâne, leur fonction demeure un mystère, même si une théorie avance qu’elles lui servent à éviter de se cogner la tête. Une étude réalisée en Tanzanie a observé dix-huit accouplements, dont dix-sept entre deux mâles. Dans la majorité des cas, ils se battaient en se heurtant le cou avant de s’accoupler. Afin que le sang puisse circuler jusqu’à la tête, la pression artérielle de la girafe est très élevée et peut atteindre 260 mmHg. De plus, elle possède des veines capillaires à l’arrière du crâne, ainsi que des valvules dans la veine jugulaire empêchant le flot de sang de s’inverser, ce qui lui permet de lever et baisser la tête sans être prise de vertige. Lorsqu’elle ne parvient pas à absorber suffisamment de protéines pour sustenter son grand corps, elle consomme également de petits animaux. Des girafes ont réellement été vues se nourrir de pigeons dans le parc zoologique de Tama, à Tokyo. WAOUH, UN NOUVEL ÊTRE VIVANT EST NÉ ! LA VRAIE

Animal n°2 Animal n°3 BALANE COMMUNE ÉPONGE LAMPADAIRE Balane déployant ses cirres pour capturer du plancton. Extrait d’une vidéo filmée en octobre 2007. VOICI L’ARBRE À BOULES DE MERCURE ! ?! Photo : Gakken/Aflo Fourni par la JAMSTEC. LA VRAIE [Nom vernaculaire] Balane [Classification] Embranchement : Arthropoda Classe : Thecostraca Ordre : Balanomorpha Famille : Balanidae [Habitat] Les océans du monde entier (elle ne vit pas en eau douce) [Taille] Entre quelques millimètres et quelques centimètres [Nom scientifique] Chondrocladia lampadiglobus [Classification] Classe : Demospongiae Ordre : Poecilosclerida Famille : Cladorhizidae [Habitat] Entre 2 600 et 3 000 mètres sous l’eau [Taille] 50 cm La balane est souvent prise à tort pour un coquillage, alors qu’il s’agit en réalité d’un crustacé incapable de se déplacer, cousin de la crevette et du crabe. Bien qu’hermaphrodite, la balane se reproduit aussi par fécondation croisée. Afin d’y parvenir en dépit de son immobilité, ce vaillant petit être a adopté comme solution d’allonger son pénis pour atteindre un partenaire éloigné. Ledit appendice peut s’étirer de huit à trente fois la longueur de son corps, ce qui en fait le plus long ratio corps-pénis du monde. Néanmoins, sa portée restant limitée, la balane vit en groupe. L’éponge lampadaire est une espèce d’éponge marine. Contre toute attente, c’est une carnivore friande de vers polychètes et de crustacés. Elle attire ses proies grâce à ses sphères émettant une lueur pâle qui poussent au bout d’une tige évoquant un tronc d’arbre. Leur surface est recouverte d’une substance semblable à du velcro qui capture et immobilise les proies avant de les digérer. L’éponge lampadaire a été découverte relativement récemment, aussi existe-t-il peu de documentation à son sujet. Soit dit en passant, elle ne s’allonge pas et ne se rétracte pas à volonté. LA VRAIE

UN SEUL DESIGN PARMI DES MILLIERS D’AUTRES... ENGENDRERA UN NOUVEL ANIMAL QUI CHANGERA LA DONNE. PRENEZ LE CHEVAL, LE CHEF-D’ŒUVRE DE M. SATURNE. JE ME PROPOSE DE LE TRANS- FORMER DE MANIÈRE INÉDITE ! DES PATTES AVANT ? INUTILES ! DES PATTES ARRIÈRE ? INUTILES ! UN ORIFICE POUR CO- PULER ET UN AUTRE POUR EXCRÉTER... TOUS DEUX INUTILES !

À PRÉSENT, PERMETTEZ-MOI DE VOUS PRÉSEN- TER UN ANIMAL RÉVOLUTION- NAIRE... LE SERPENT ! PROJET 2

ÇA ME MET EN ROGNE… QU’EST-CE QUI A PRIS AU CLIENT DE VALIDER CETTE CHOSE ?! AU POINT OÙ ON EN EST, CE N’EST PLUS UNE QUESTION DE QUALITÉ ! IL A TROUVÉ QUE LE SERPENT ÉTAIT UN DESIGN DE QUALITÉ, VOILÀ TOUT ! BON- JOUR À TOUS ! LES VOLATILES DE VÉNUS SONT TRÈS BIEN CON- ÇUS... TOUT PARTICU- LIÈREMENT LEURS ŒUFS. ILS SONT MAGNIFIQUES ! QU’EST-CE QUI SE PASSE ? ILS SE BATTENT ? JE N’IRAIS PAS JUSQUE- LÀ... MAIS LE SERPENT DE MERCURE ET L’OISEAU DE VEN SONT EN CONFLIT SUR TERRE...

REGARDELE ! SERPENT AFRICAIN GOBEUR D’ŒUFS PASSEREAU LEUR DESIGN SIMPLE ME PLAÎT ÉNOR- MÉMENT. ILS SONT DIGNES D’ÊTRE MANGÉS PAR MON SERPENT ! C’EST PARCE QUE TU ES COMME ÇA QU’UNE DE TES CRÉATIONS A DES GOÛTS BIZARRES ! UN VRAI GASTRONOME ! J’ADORE CES ŒUFS ! JE VEUX PAS ME NOURRIR D’AUTRE CHOSE ! ARRÊTE DE FAIRE LE DIFFICILE ! EUH... QUEL EST LE PROBLÈME, AU JUSTE ? IL RAFFOLE TELLEMENT DES ŒUFS D’UN CERTAIN OISEAU QU’IL JEÛNE EN DEHORS DE SA PÉRIODE DE NIDIFICATION ! DE TEMPS EN TEMPS, ON JETTE UN ŒIL EN BAS POUR VÉRIFIER CE QUE DEVIENNENT LES ANIMAUX QU’ON A CRÉÉS. TU VOIS, D’ICI, ON PEUT LES OBSERVER ! AH, EFFECTI- VEMENT !

MMH... MMH... SON CORPS SIMPLE LUI PERMET DE RAMPER, D’ESCA- LADER ET DE LIGOTER. D’AILLEURS, IL EST CONÇU POUR POUVOIR GRIMPER À DE GRANDS ARBRES, OÙ SE TROU- VENT LES NIDS D’OISEAUX. C’EST LÀ QUE VEN A DÉCOUVERT QU’UN DES SERPENTS DE MERCURE GOBAIT LES ŒUFS DE SES OISEAUX... LA PROGÉNITURE DE MES PETITS OISEAUX, ENGLOUTIE ! MÊME SI PEU DE NOURRITURE SUFFIT AU SERPENT... CES ŒUFS DOIVENT ÊTRE DÉLICIEUX POUR QU’IL LIMITE SON ALIMENTATION À ÇA... LES CRANS SUR SON ABDOMEN ACCROCHENT LA SURFACE DES ARBRES. IL RAM- PE. IL CAP- TURE SA PROIE ET L’ASPHY- XIE. RAAH ! EN PLUS, TU OSES TE LA RAMENER AVEC TES EXPLICATIONS PRÉ- TENTIEUSES ! EN INVENTANT DES ŒUFS DIFFICILES À MANGER, PAR EXEMPLE ? BONNE IDÉE ! ÇA LES AIDERAIT À SURVIVRE ! QU’EN PENSEZ-VOUS, MERCURE ? À L’ENTENDRE, LE SERPENT A UN TAS DE FONCTIONS AVANTA- GEUSES... COMMENT EST-CE QUE JE PEUX LUI RABATTRE SON CAQUET ?

TRÈS BIENTÔT, L’ŒUF VA ÉCLORE ! MA FOI, ON POURRAIT LES COUVRIR D’ÉPINES... LA MÈRE SOUFFRIRAIT LE MARTYR LORS DE LA PONTE, VOUS NE CROYEZ PAS ?! OU ALORS ON LES COLLE AU VENTRE DES PARENTS... OU CES DERNIERS LES TRANSPOR- TENT DANS UN BALUCHON... METS-Y UN PEU DE SÉRIEUX, TU VEUX ?! OU ON EN FAIT DES ŒUFS AMBU- LANTS... PRÊT À L’EMPLOI. DANS CE CAS, ET SI ON CONSOLIDAIT LA COQUILLE DE FAÇON À LA RENDRE INDIGESTE ? ÇA, C’EST PAS MAL TROUVÉ ! OH ! JE VAIS DEMANDER À MARS D’EN FABRIQUER UN. 30

OH NON... LE POUSSIN EST À BOUT DE FORCES ! IL EST TROP FAIBLE POUR BRISER LA COQUILLE... ÇA NE MARCHERA PAS, AUTANT LE RAMENER À MARS. VU LE RÉSUL- TAT... VITE, VITE ! PAS DE PANIQUE, CE N’EST QU’UNE DÉMONSTRATION ! MIEUX VAUT CHERCHER DANS LA DIRECTION DE L’ŒUF MOBILE... LA VERSION SUR PATTES A DÉJÀ ÉTÉ REJETÉE, JE TE RAPPELLE. ATTENTION, L’ENNEMI APPROCHE ! PRÊT À L’EMPLOI. ET S’IL PERCEVAIT L’ARRIVÉE DU SERPENT ET ÉCLORAIT PRÉ- MATURÉMENT ? PAS BÊTE ! VOYONS TOUT DE SUITE CE QUE ÇA DONNE ! LE POUS- SIN EST SORTI ! RAAAH ! IL L’A CRO- QUÉ... FOR- CÉ- MENT !

ÇA NE SERT À RIEN QUE L’ŒUF ÉCLOSE SI LE POUSSIN RESTE DANS LE NID. IL NE DEVRAIT PAS PLUTÔT EN TOMBER DÉLIBÉRÉMENT POUR S’ÉCHAPPER ? IL S’EST RETROUVÉ NEZ-À-NEZ AVEC UN OISILLON, ÉVIDEM- MENT QU’IL L’A MANGÉ... C’ÉTAIT BIEN LA PEINE DE DÉTECTER LES VIBRATIONS ÉMISES PAR LE SERPENT... BAH OUI, IL NE SAURAIT PAS ENCORE VOLER... SAUF QUE, DANS CES CON- DITIONS, IL SERAIT À LA MERCI DES PRÉDATEURS. LES “AMPHIBIENS CURIEUX ET INÉDITS” SONT TOUJOURS LES BIENVENUS ! AH BON ? JE VAIS PROPOSER LE CONCEPT, ALORS ! ON DIGRESSE, LÀ... SURTOUT QU’IL Y A DES TAS D’ENDROITS OÙ SE CACHER DANS L’EAU ! À L’INSTAR DES TÊTARDS... IL FAUDRAIT QU’IL PUISSE SE DÉPLACER DÈS SA NAIS- SANCE...

MON SERPENT N’A POUR AINSI DIRE AUCUN POINT FAIBLE, ON DIRAIT... POUR INFOR- MATION, IL A UN ODORAT REMARQUABLE LUI PERMETTANT DE CAPTER LES MOLÉCULES ODORIFÈRES DANS L’AIR AVEC SA LANGUE. LORSQU’IL SORT CELLE-CI PRÈS D’UNE PROIE, C’EST POUR LA RENIFLER. MA FOI, L’EXCELLENCE FAIT L’OBJET D’ANIMOSITÉ, C’EST BIEN CONNU. TU VAS VOIR, LES OISEAUX N’ONT PAS DIT LEUR DERNIER MOT ! LE REVOI- LÀ AVEC SON AIR SUFFISANT ! RAAAH ! VOUS M’IN- SUPPORTEZ, TOI ET TES SERPENTS ! UN AUTRE JOUR... BONJOUR ! JUPITER, JE VIENS VOUS VOIR AU SUJET DE VOTRE GRENOUILLE QUI FUIT LE SERPENT ! AH OUI ?

OH, POUR DE VRAI ?! RAINETTE AUX YEUX ROUGES ELLE A ÉTÉ AP- PROUVÉE ! AH BEN, ÇA FAIT PLAISIR ! QUOI ? COMMENT TU T’Y ES PRIS ?! DIS- MOI TOUT ! EN FAIT, LE REGARD SEUL DU SERPENT NE DÉCLENCHE PAS L’ÉCLOSION. LES TÊTARDS PERÇOIVENT SON MOUVE- MENT QUAND IL S’APPRÊTE À MORDRE ET S’ÉCHAPPENT DANS L’EAU. OH, PAS MAL ! 34

COMME ILS SONT NÉS PRÉMATURÉS, LA MANŒUVRE EST TRÈS RISQUÉE... MAIS ILS SURVIVRONT AU MOINS UN PEU PLUS LONGTEMPS QUE S’ILS AVAIENT TOUS FINI DANS L’ESTOMAC DU SERPENT. S’IL EST VRAI QUE LES VIBRATIONS GÉNÈRENT L’ÉCLOSION... LE TÊTARD PARVIENT À DISTINGUER UN SERPENT PRÊT À FONDRE SUR SA PROIE DE LA PLUIE, ENTRE AUTRES. COMME C’EST FUTÉ ! IL PEUT PREN- DRE LE SERPENT PAR SURPRISE ! J’EN FRÉTILLE DE JOIE ! ... ALLEZ, ON RE- PREND DEPUIS LE DÉBUT ! AH OUI, MAINTENANT QUE VOUS LE DITES... BON, COMMENT FAIRE À PAR- TIR DE CETTE SITUATION ? JE T’ENVIE TELLEMENT... MES PETITS OISEAUX, EUX, N’ONT RIEN POUR LES PROTÉGER ! CE SERAIT COMPLIQUÉ DE S’ENFUIR VERS LE HAUT... LE SERPENT N’AURAIT QU’À GRIMPER UN PEU PLUS.

C’EST AUSSI ABSURDE QUE LE BALUCHON DE MERCURE... AH, MAIS ATTENDS... JE VAIS ME RÉGALER ! C’EST HORS DE PORTÉE ! ILS NE POURRAIENT PAS FILER AVEC LE NID ? QU’EST-CE QU’IL M’ÉNERVE, CET ANIMAL ! MERCURE, JE TE MAUDIS ! SI ON NE PEUT PAS REN- FORCER L’ŒUF, ÇA SIGNIFIE QUE TOUT REPOSE SUR SES PARENTS, FINALEMENT ? IL SUFFIT DE CHANGER LA FORME DU NID. ON N’A QU’À CONCEVOIR UN OISEAU QUI SUSPEND LE SIEN ! MAIS ATTENTION, PAS DE NOUVELLE ESPÈCE ! JE VEUX ME VENGER DU SERPENT GASTRO- NOME ! CARRÉMENT ! LES ŒUFS SERAIENT PLUS DURS À ATTRAPER S’ILS PENDAIENT DANS UN BA- LUCHON !

VRAIMENT ? IL FAUDRA FAIRE UNE MISE À JOUR, ALORS. C’EST QUOI, UNE “MISE À JOUR” ? QUOI ? TU NE CON- NAIS PAS, SHIMODA ? C’EST QUAND ON AJOUTE UNE NOUVELLE FONCTION À UN ANIMAL QUI EXISTE DÉJÀ. POUR UN ANGE, TU MANQUES DRÔLEMENT D’ASSURANCE ! AH BON... MAIS... JE NE SAIS PAS COMMENT M’Y PRENDRE. MIEUX VAUT QUE JE DEMANDE À MME UEDA D’ABORD... TU N’AS PAS UN MANUEL D’INSTRUC- TION ? AH SI ! JE L’AI SUR MOI ! BAH, LIS-LE ! MISE À JOUR, MISE À JOUR... VOYONS ÇA... WAOUH ! JE N’AVAIS ENCORE JAMAIS VU LE CARNET D’UN ANGE ! J’AI TERMINÉ DE DESSINER LE DESIGN !

MISE À JOUR ! TIS- SERIN BON, JE ME LANCE ! PASSEREAU AU NID EN FORME DE BALUCHON ENCORE UN AUTRE JOUR... C’EST BIEN, TANT MIEUX. DE TEMPS EN TEMPS, ON MODIFIE NOS CRÉATIONS DE CETTE FAÇON. DÉSORMAIS, LE SERPENT AURA DU MAL À ATTEINDRE TES OISEAUX ! GÉNIAL ! J’AI RÉUSSI MA PREMIÈRE MISE À JOUR !

QUE… QU’EST-CE QUI ARRIVE À VÉNUS ? LA MISE À JOUR DE L’AUTRE FOIS L’AVAIT MISE DE BONNE HUMEUR, POURTANT. JUSTEMENT... ELLE VIENT DE CONSTATER QU’À LA SURFACE, LES CHOSES ONT DÉGÉNÉRÉ POUR SON OISEAU... QUOI ? LE SERPENT FAIT TOUT POUR GRIM- PER DANS LE NID... DU COUP, L’OISEAU EN COM- PLIQUE LA STRUC- TURE... PUIS LE SERPENT REVIENT À LA CHAR- GE... CE CYCLE D’ASSAUTS ET DE DÉ- FENSE NE CESSE DE SE RÉPÉ- TER. VOIS PAR TOI- MÊME ! OUH LÀ LÀ... ON CROIRAIT UN VÉRITABLE DONJON ! L’OISEAU A ÉVOLUÉ ENCORE PLUS SUR TERRE ! RÉPUBLICAIN SOCIAL (AUTRE SORTE DE PASSEREAU) ARGH, QUELLE MONSTRUOSITÉ ! EN PLUS, LE SER- PENT CONTINUE D’ATTAQUER MAL- GRÉ LES EFFORTS DE L’OISEAU ! IL ME RESSEMBLE PAR SA VAILLANCE, CE PETIT... PAR SA LÉGÈRE DÉMENCE, TU VEUX DIRE... CHUT ! C’EST POURQUOI… J’AI BIEN RÉFLÉCHI...

IL EST PASSÉ... DIEU MERCI ! QUOI ?! IL A TROUVÉ QUE C’ÉTAIT UN DESIGN DE QUALITÉ, VOILÀ TOUT ! C’EST AINSI QUE NAÎT LA CHAÎNE ALIMEN- TAIRE ? D’OÙ SORT CET OISEAU QUI RESPIRE LA RANCŒUR ET TES GOÛTS PERSONNELS ?! QU’EST-CE QUI A PRIS AU CLIENT DE L’APPROUVER ? NON, PAS MON SERPENT BIEN-AIMÉ ! BIEN SÛR, LES VOLATILES SONT TOUJOURS ACCEPTÉS ! ET J’AI CONÇU UN NOUVEL OISEAU. C’EST POSSIBLE DE LE SOUMETTRE ? C’EST LA PAROLE DIVINE ! MESSAGER SAGITTAIRE AH !

Encyclopédie des vrais animaux Animal n°4 Le nom de cette rainette vient de la couleur de ses iris. Par ailleurs, elle a des pupilles verticales. Photo : Blickwinkel/Aflo [Nom scientifique] Agalychnis callidryas [Classification] Classe : Amphibia Ordre : Anura Famille : Phyllomedusidae Genre : Agalychnis [Habitat] Amérique centrale [Taille] Entre 5 et 7,5 cm RAINETTE AUX YEUX ROUGES La rainette aux yeux rouges est caractérisée par la couleur de ses iris contrastant avec son corps vert. Elle pond des œufs recouverts d’une substance gélatineuse sur une feuille surplombant une étendue d’eau. En temps normal, les têtards en sortent au bout d’une semaine, tombent alors dans l’eau et commencent leur vie. Cependant, en cas d’attaque de serpent, les œufs éclosent en quelques secondes même s’il manque plusieurs jours d’incubation, permettant ainsi aux têtards de s’échapper dans l’eau. Leur croissance incomplète les rend particulièrement vulnérables aux prédateurs, mais ils préfèrent naître avant terme plutôt que se laisser dévorer sans rien tenter. D’après une étude de la professeure Karen Warkentin de l’université de Boston, les œufs éclosent en urgence lorsqu’ils détectent les vibrations propres à une attaque de serpent. En outre, ils peuvent repérer d’autres dangers, tels que des agents pathogènes, une inondation ou une sécheresse, et y parer avec la même technique d’éclosion prématurée, ce qui fait de la rainette aux yeux rouges une experte de la gestion de crise. LA VRAIE

Animal n°5 Animal n°6 SERPENT AFRICAIN GOBEUR D’ŒUFS TISSERIN Serpent absorbant un œuf bien plus gros que son propre crâne. Tisserin à tête rousse et son nid, bâti avec des feuilles et des brindilles. Photo : Photoshot/Aflo Photo : Age Fotostock/ Aflo LE VRAI [Nom scientifique] Dasypeltis scabra [Classification] Classe : Reptilia Ordre : Squamata Famille : Colubridae Genre : Dasypeltis [Habitat] Afrique du Sud [Taille] Entre 70 et 100 cm [Nom vernaculaire] Tisserin [Classification] Classe : Aves Ordre : Passeriformes Famille : Ploceidae [Habitat] Afrique du Sud, Asie du Sud, Asie du Sud-Est [Taille] 15 cm environ (pour le républicain social) Le serpent africain gobeur d’œufs est l’ultime fine bouche. De fait, il se nourrit uniquement d’œufs d’oiseaux et jeûne en dehors de la période de nidification. En raison de son alimentation, ses dents ont fini par dégénérer et disparaître. À la place, des protubérances dans son œsophage brisent les coquilles d’œuf. Il aime tout particulièrement les œufs de tisserin. On dit que c’est en réponse à ses attaques que les nids de ces oiseaux ont gagné en complexité. Le tisserin tisse son nid, d’où son nom. À force de subir les assauts répétés du serpent gobeur d’œufs, c’est devenu un virtuose de la nidification. Le nid du tisserin à tête rousse, par exemple, ressemble à un sac suspendu à une branche dont l’entrée orientée vers le bas est difficile d’accès pour un serpent. De leur côté, les républicains sociaux joignent leurs forces pour construire des nids similaires à de gigantesques donjons. LE VRAI

UNE ÉQUIPE D’ENFER AU SERVICE DU PLUS GRAND DES CRÉATEURS ! Tome 1 le 15 juin 2022 Série en cours. Un tome tous les trois mois.

Vous êtes fans de nos mangas ? Rejoignez-nous sur nos pages Facebook, Twitter et Instagram pour suivre toute l’actualité de vos séries préférées, mais aussi partager vos avis et participer à des concours exceptionnels. Pika édition, la passion du manga ! Et pour ne rien rater, inscrivez-vous à notre newsletter !

Traduction du japonais : Emeline Cablé Adaptation graphique : Raphaëlle Marx Maquette de couverture : Shuji Takizawa Suivi éditorial : Manon Cousin Direction éditoriale : Mehdi Benrabah Édition française 2022 Pika Édition ISBN : 978-2-8116-6586-9 ISSN : 2100-4634 Dépôt légal : juin 2022 Tome disponible en version numérique Achevé d’imprimer en Xxx par Xxx en juin 2022. Pika Édition s’engage pour l’environnement en réduisant l’empreinte carbone de ses livres. Rendez-vous sur www.pika-durable.fr Titre original : Tenchi Souzou Design-Bu, vol.1 © 2017 Hebi-zou, Tsuta Suzuki, Tarako All rights reserved. First published in Japan in 2017 by Kodansha Ltd., Tokyo. Publication rights for this French edition arranged through Kodansha Ltd., Tokyo. FrenchCopyright_Heavens_Design_Team_01.indd 1 18/10/2021 18:09 Tous droits réservés. Reproductions, téléchargements et diffusions interdits.

RkJQdWJsaXNoZXIy ODQwMzA=