© Taamo / Kodansha Ltd.

Nishiki est une collégienne vivant à la campagne dont la seule passion est d’étudier. Depuis son plus jeune âge, son père a planifié tout sonavenir, de sonfiancé jusqu’aunombre d’enfants qu’elle aura ! Mais ce destin tout tracé rebute la jeune fille qui rêve d’ailleurs. Elle fait alors la rencontre de Atsumori, un charmant lycéen tokyoïte aux idées bien arrêtées, qui lui suggère de s’enfuir à ses côtés pour se marier… et Nishiki décide de le prendre au mot ! Sauf que lorsqu’elle parvient à le rejoindre à Tokyo en intégrant son prestigieux lycée d’élite, Atsumori semble n’avoir aucun souvenir de son existence… Une comédie r omantique rafraîchissante et drôle ! r

ÊTRE PROMISE À UN HOMME DÈS SON PLUS JEUNE ÂGE EST UNE PRATIQUE DÉSUÈTE QUI A POURTANT COURS DANS MA FAMILLE. MÊME SI, MOI, JE PRÉFÈRE LES ÉTUDES… ET QUE LE MARIAGE NE M'INTÉRESSE ABSOLUMENT PAS.

Chapi t re 1

Nishiki Née le 11 décembre Groupe sanguin O 1 m 55 Comme je veux en faire un personnage amusant, elle reste toujours optimiste, même quand elle a des soucis. Plus tard dans l ' histoire, j'aimerais lui faire faire des choses typiques des lycéennes tokyoïtes ! Comme sa mère, elle aime les panoramas urbains nocturnes, mais elle a le vertige. Son plat préféré, ce sont les pickles burigakko*. Ce qu'elle aime plus que tout, c'est étudier. Atsumori Né le 11 janvier Groupe sanguin A 1 m 83 Je le dessine comme si c' était un roi. Il peut sembler arrogant mais c'est juste qu' il ne parle pas pour ne rien dire. Il n'a pas de fierté mal placée. Il a du mal à résister aux larmes des filles. Il aime les desserts et les plats du grand-père de Nishiki. * Spécialité de la préfecture d’Akita, au nord du Japon.

OH NON, ENCORE !

MON FUTUR ÉPOUX EST LE FILS D'UN AMI DÉCÉDÉ DE MON PÈRE… MAIS MOI, JE NE SUIS PAS AMOUREUSE DE LUI. IL FAUT DIRE QUE JE NE SUIS QU'EN QUATRIÈME. Nishikiii ! Tu sors des cours du soir ? Ça t’dit qu’on aille manger une glace aux kiritanpo* ? * Spécialité de la préfecture d’Akita. Brochettes de riz réduit en purée puis façonné en cylindres autour de baguettes en cèdre japonais, et grillé au feu de bois. J’veux bien ! MON FIANCÉ EST UN AMI D'ENFANCE DE MON AMIE KANO… TU R’GARDAIS QUOI SUR TON TÉLÉPHONE ? DES PANORAMAS NOCTURNES. ENCORE ? FAUT DIRE QU’Y A QUE DALLE PAR ICI... MOI, J’AIM’RAIS TELLEMENT QU’ON M’INVITE À UN RENCARD. OH, J’DISAIS PAS ÇA POUR T’EMBÊTER, HEIN ! TU M’EN VEUX PAS ? ET AUSSI LE GARÇON DONT ELLE EST AMOUREUSE.

JE SUIS UN RAT DE BIBLIOTHÈQUE, KANO EST LA SEULE À ÊTRE GENTILLE AVEC MOI. C'EST MA SEULE AMIE. JE NE VEUX VRAIMENT PAS LUI FAIRE DE LA PEINE. JE DÉPLOIE TOUTES SORTES DE STRATAGÈMES POUR FAIRE CAPOTER CE MARIAGE ARRANGÉ MAIS MON PÈRE N'EN DÉMORD PAS ET JE N'ARRIVE PAS À L'EN DISSUADER. on est arrivées ! C’est ici qu’ils font des glaces aux kiritanpo !

VOUS NOUS PASSEZ D'VANT ?! ... OUI, QUOI ? VOUS N’ENTREZ PAS ? SI ÇA CONTINUE, JE VAIS VRAIMENT VOUS PASSER DEVANT. EUH… SI, ON ENTRE !

LA VACHE ! ON M’AVAIT JAMAIS FAIT LE COUP DU “LADIES FIRST” ! Tu crois qu’c’est un étranger ? La honte, j’l’ai à moitié disputé pour nous être passé d’vant. UNE GLACE AUX KIRITANPO, JE VOUS PRIE. IL N’A PAS L’ACCENT ? C’EST P’T’ÊTRE UN GARS D’TOKYO ? NISHIKI ! TU N’DEVRAIS PAS L’OBSERVER COMME ÇA. J’Y PEUX RIEN... J’AIME BIEN SA TÊTE. C’EST RARE QU'TU DISES CE GENRE DE TRUCS... JE CROYAIS QU'TU N'AIMAIS QUE LES CHIFFRES. J’AIME AUSSI LES CHIFFRES. MAIS TU N’AS PAS LE DROIT ! J’TE RAPPELLE QUE T’AS DÉJÀ UN FIANCÉ.

KANO SE FAIT DU MAL TOUTE SEULE ET ÇA ME REND TRISTE. NISHIKI. DEMAIN, TON GRAND-PÈRE DE TOKYO VIENT NOUS RENDRE VISITE AVEC DEUX DE SES AMIS. ILS DORMIRONT TOUS LES TROIS À LA MAISON, ÇA TE VA ? D’ACCORD. APPAREMMENT, SES AMIS ARRIVERONT PLUS TÔT POUR VISITER LA RÉGION. VU LA NEIGE, Y A PAS GRANDCHOSE À VISITER. C’est moi ! 12

NISHIKI ! JE SUIS TOMBÉ SUR TON MARI, JE L’AI DONC RAMENÉ À LA MAISON ! Ça alors, bienvenue ! AUJOURD’HUI, C’ÉTAIT L’ANNIVERSAIRE D’LA MORT D’MON PÈRE DONC ON S’EST R’TROUVÉS PAR HASARD AU CIMETIÈRE. ALLEZ, NISHIKI ! QU’EST-CE QUE T’ATTENDS ? PRENDS LES AFFAIRES D’TON MARI. ARRÊTE AVEC ÇA, PAPA. C’EST GÊNANT, MÊME POUR TAKARA. MAIS NON, PAS DU TOUT. C’ÉTAIT LA DERNIÈRE VOLONTÉ D’MON PÈRE. NON. NON, NON, NON ET NON.

MOI, J’SUIS RAVI QU’MON FUTUR GENDRE SOIT UN GARÇON À LA CARRIÈRE STABLE ET À L’AVENIR SI PROMETTEUR. NISHIKI, J’COMPTE SUR TOI POUR DEVENIR SA PETITE FEMME DÈS QUE T’AURAS QUITTÉ LE LYCÉE. ET J’VEUX AU MOINS TROIS P’TITS ENFANTS. OUI, VIVE LES FAMILLES NOMBREUSES. IL RECOMMENCE… MAIS MOI, J'VEUX ALLER À LA FAC… ET J'AI ENVIE D'AUTRE CHOSE ! FAUDRA CONSTRUIRE VOT’ MAISON TOUT PRÈS D’ICI ! COMME ÇA, TA MÈRE POURRA ALLER VOUS AIDER FACILEMENT. ÇA CRAINT… SI JE RESTE ICI… IL VA VRAIMENT M'OBLIGER À ÉPOUSER CE GARÇON.

IL FAUT ABSOLUMENT QUE JE FASSE QUELQUE CHOSE. NISHIKI ! TON GRANDPÈRE ET SES AMIS SONT LÀ ! OUI. MAIS POURQUOI TU T’MAQUILLES ? eh bien… c’est terrible ! SALUUUUT ! Ses amis sont tous les deux canons !

OH ! LE… LE GARÇON D'HIER ?! LA BELETTE D’HIER QUI M’A ACCUSÉ DE LUI PASSER DEVANT ! TU FAIS PARTIE DE CETTE FAMILLE ?

QUOI ?! “LA… LA BELETTE” ? ATSUMORI, TU CONNAIS NISHIKI ? NON, JE NE FRÉQUENTE PAS LES ÉLÈVES DE PRIMAIRE. ON S’EST SIMPLEMENT CROISÉS HIER, CHEZ LE CONFISEUR. Je suis en quatrième. TU ES... AU COLLÈGE ? MENTEUSE ! J’ai aucune raison de mentir ! POURQUOI IL ME TRAITE DE BELETTE, D'ABORD ? IL POURRAIT M'EXPLIQUER ! PAPY, C’EST LUI, TON AMI DE TOKYO ? OUI, JE TE PRÉSENTE ATSUMORI. C’EST LE FILS DES PATRONS D’UN DE MES AMIS. IL EST EN SECONDE, IL A DEUX ANS DE PLUS QUE TOI !

ATSUMORI EST UN BRILLANT ÉLÈVE. COMME TOI, NISHIKI. Ah oui... LE NIVEAU DES ÉCOLES DU COIN DOIT ÊTRE ASSEZ LIMITÉ. COMPARONS CE QUI EST COMPARABLE. QU'ESTCE QUE C'EST QUE CE TYPE ? DÉSOLÉ POUR L’IMPOLITESSE D’ATSUMORI. JE M’APPELLE SAIJÔ. J’AIME BEAUCOUP VOTRE GRANDPÈRE ET JE LUI DOIS BEAUCOUP. INUTILE DE T’EXCUSER POUR MOI. J’AI RAISON, NON ? POUR QUI IL SE PREND ?

J'T’AI APPORTÉ DU THÉ. TOI AUSSI, T’AIMES ÉTUDIER ? JE SUIS COMME TOI, J’ADORE RÉSOUDRE LES ÉQUATIONS. MAIS LES GENS M'TROUVENT BIZARRE. MOI, ON NE ME DIT PAS QUE JE SUIS BIZARRE. ÇA DOIT VENIR DE TOI, NON ? SÉRIEUX ?! DIS, C’EST COMMENT, TOKYO ? MA MÈRE Y A VÉCU AUTREFOIS, ALORS ÇA M’INTRIGUE. ET LES PANORAMAS NOCTURNES D'LA VILLE QU’ELLE M’A MONTRÉS ÉTAIENT MAGNIFIQUES.

C’EST VRAI QUE PAR ICI, IL Y A PEU D’ÉCLAIRAGES, LA NUIT. CELA DIT, IL Y A AUSSI DES CHOSES QU’ON VOIT MIEUX DANS L’OBSCURITÉ TOTALE. PAR EXEMPLE, LE CIEL ÉTOILÉ. OU LE FESTIVAL QUI A LIEU CE SOIR. C’EST SPÉCIALEMENT POUR Y ASSISTER QUE JE SUIS VENU ICI. SOIS MA GUIDE, BELETTE. J’ai un prénom, tu sais, je m’appelle Nishiki. PEU IMPORTE COMMENT ON T’APPELLE, L’IMPORTANT C’EST QUE TU TE RECONNAISSES. MOI, JE TROUVE QUE TA COIFFURE RESSEMBLE À LA QUEUE D’UNE BELETTE. N’IMPORTE QUOI ! À CETTE SAISON, IL N’Y A QU'LE FESTIVAL DES LANTERNES EN PAPIER. C’EST D'ÇA DONT TU PARLES ? OUI, TU CONNAIS ? Figuretoi qu’j’y suis jamais allée ! Mais ça m’a toujours fait envie !

ALORS, C’EST UNE AFFAIRE QUI ROULE. ON VA PASSER UNE BELLE SOIRÉE. EST... EST-CE QUE... C’EST UN... UN... RENCARD ? CE S’RAIT UNE PREMIÈRE. PA... PARDON !

TU PARS AU SKI, OU QUOI ? C’EST TOI QUI ES INCONSCIENTE DE SORTIR COMME ÇA. Mais non, j’ai l’habitude. C’est insensé. T’ES SÛR QU’T’AS BIEN FAIT D’PAS RÉVEILLER M. SAIJÔ ? JE VOYAGE SOUVENT AVEC LUI. C’EST COMME ÇA QU’ON FONCTIONNE. TU PARS JAMAIS AVEC TES PARENTS ? ILS SONT MÉDECINS, ILS N’ONT PAS QUE ÇA À FAIRE. MÉDECINS ?! GOSSE DE RICHES ! J’IMAGINE QUE TU VAS LEUR SUCCÉDER ? C’EST PAS COMME SI J’AVAIS LE CHOIX. C’EST PROGRAMMÉ DEPUIS MA NAISSANCE.

JE VOIS... C’EST PAS FACILE D'ROULER SUR DES RAILS INSTALLÉS PAR D’AUTRES. QU’ESTCE QUE T’EN SAIS ? PARDON...

Y a un monde fou ! C’est d’jà commencé ! JE VOIS. ON LES GONFLE AVEC DU GAZ POUR LES FAIRE VOLER. IL PARAÎT QUE CHAQUE LANTERNE EST FABRIQUÉE À LA MAIN. Tu veux essayer ? C’EST VRAIMENT DU PAPIER ! OUI. JE M’ATTENDAIS PAS À CE QUE CE SOIT SI GROS.

TOKYO LA NUIT, C’EST TRÈS BEAU... MAIS QUAND JE VOIS CE GENRE DE CHOSES, JE ME DIS QU’ON EST PAS MAL ICI AUSSI. SI TU VIENS À TOKYO, JE TE FERAI VISITER POUR TE REMERCIER. Vraiment ?! QUOI ? Y A DES GENS QUE J'VEUX ÉVITER. 25

DANS CE CAS, ENFILE ÇA. M... MERCI. ... EN FAIT, J’AI UN FIANCÉ. C’EST DRÔLE, NON ? ... DISONS QUE ÇA NE SE FAIT PLUS TROP. ET MA MEILLEURE AMIE EST AMOUREUSE DE LUI. CE S’RAIT TELLEMENT PLUS SIMPLE QUE J’EXISTE PAS. LE PROBLÈME, C’EST QU’TOUT MON ENTOURAGE TIENT À CE MARIAGE. * Boulettes de poulpe et nouilles sautées. *

C’EST EUX QUE TU AS APERÇUS ? NE LES REGARDE PAS. J’SUIS D’TROP. J’VOUDRAIS DISPARAÎTRE. ... SI ÇA TE PÈSE AUTANT. . . POURQUOI TU PARS PAS ? T’AURAIS LE COURAGE DE T’ENFUIR SEULE AVEC MOI ?

HEIIIN ?! MAIS QU’ESTCE QUE TU RACONTES ? MOI AUSSI, J’AI GRANDI DANS UNE FAMILLE TRÈS STRICTE... ÇA ME DIRAIT BIEN DE M’ENFUIR AVEC TOI. OUI, J’AURAIS... LE COURAGE ! ... ... JE PLAISANTAIS. AH, C’ÉTAIT UNE BLAGUE ? J’AI EU PEUR. MAIS SEULEMENT À MOITIÉ. TU DEVRAIS VRAIMENT VENIR À TOKYO.

TU POURRAIS TE CONSACRER ENTIÈREMENT À TES ÉTUDES ! JE N'Y AVAIS JAMAIS PENSÉ.

C’EST IMPOSSIBLE. MON PÈRE NE VOUDRA JAMAIS. TU N’AS QU’À ÊTRE ADMISE DANS UN LYCÉE À TOKYO. QUAND J’SERAI DIPLÔMÉE, IL ME FORCERA À REV’NIR ICI. TU N’AURAS QU’À INTÉGRER UNE UNIVERSITÉ. PUIS, TU POURRAS ÊTRE EMBAUCHÉE DANS UNE GRANDE ENTREPRISE. ET SI ÇA NE SUFFIT TOUJOURS PAS, TU N’AURAS QU’À ÉPOUSER UN TOKYOÏTE !

LES RAILS QU’ON T’IMPOSE NE SONT PAS SI DIFFICILES À CONTOURNER, BELETTE !

J’VEUX Y ALLER ! J’VEUX ALLER À TOKYO ! J’VEUX M’ENFUIR ET DISPARAÎTRE ! COMME ÇA, TOUT LE MONDE ICI FINIRA PAR M’OUBLIER. DIS...

JE PEUX SAVOIR POURQUOI TU FAIS CETTE TÊTE-LÀ ? ... UUUN, DEUUUX, TROIIIS... Oh…

Waouh !

DIS, ATSUMORI. QUOI ? ET POURQUOI TU M’APPELLES PAR MON NOM DE FAMILLE ? SI J’PARS À TOKYO ET QUE J’TROUVE PAS D’AMOUREUX, T’AS INTÉRÊT À PRENDRE TES RESPONSABILITÉS EN M’ÉPOUSANT. JE T’AI DIT QUE MA FAMILLE ÉTAIT TRÈS STRICTE, NON ? T’AS RIEN ÉCOUTÉ, MA PAROLE. ET MOI, J’T’AI DIT QU’J’AVAIS LE COURAGE DE M’ENFUIR AVEC TOI ! COMMENT TU PEUX DIRE QU’J’AI RIEN ÉCOUTÉ ? Ha ha ha ha ha ha ha ! C’EST... C’EST PAS DRÔLE ! J’PLAISANTE PAS, LÀ !

T’AS RAISON. ET PUISQUE TU ME DÉFIES... J’ASSUMERAI MES RESPONSABILITÉS.

BELETTE... T’ES TOUTE ROUGE. T’ES GÊNÉE ? N... NON, PAS DU TOUT ! ALORS, POURQUOI T’ES TOUTE CHAUDE ? KSSS... PENSE CE QUE TU VEUX !

C'ÉTAIT LA PREMIÈRE FOIS QUE JE RESSENTAIS DES ÉMOTIONS PAREILLES. AVEC TOUT ÇA, J'AI OUBLIÉ DE LUI RENDRE SON ÉCHARPE. À PLUS. “À PLUS.” TU PARLES… J'AI DÉJÀ ENVIE DE LE REVOIR. C'EST SÛREMENT ÇA, L'AMOUR. JE N'ARRIVAIS MÊME PLUS À REGARDER EN FACE… CELUI QUI VENAIT DE CHANGER LE COURS DE MA VIE.

ET POUR TOI, ATSUMORI, C'ÉTAIT COMMENT ? OH… EN TAPANT SON NOM AU PIF JE L'AI TROUVÉ SUR LES RÉSEAUX SOCIAUX ! MAIS… C'EST LE COMPTE D'UN DE SES COPAINS ? J'VAIS CHANGER MA PHOTO D'PROFIL ET LE SUIVRE.

C'EST L'UNIFORME DE QUEL LYCÉE ? J'VOUDRAIS ALLER DANS L'MÊME ÉTABLISSEMENT QUE LUI. ALLÔ PAPY ? J’AI UN SERVICE À TE DEMANDER.

J’AIMERAIS ALLER AU LYCÉE À TOKYO. C’EST PAPY QUI T’A MIS ÇA DANS L’CRÂNE ?! J’T’AI DÉJÀ DIT QU’C’ÉTAIT NON ! QU’EST-CE QUE J’VAIS DIRE À TAKARA ? MAIS... J’VEUX QUITTER LA RÉGION ET DÉCOUVRIR LE MONDE ! ET J’VEUX CONTINUER MES ÉTUDES !

SI J’RESTE ICI, J’VAIS L’REGRETTER ! J'SAIS DÉJÀ DANS QUEL LYCÉE J’VEUX ALLER ! C’EST UN LYCÉE D’ÉLITE MAIS J’TE PROMETS QU’JE S’RAI ADMISE ! JE NE DOIS SURTOUT PAS BAISSER LES BRAS. IL FAUT ABSOLUMENT QUE JE LE CONVAINQUE. Trois ans, pas plus.

DÈS QU’TU DÉCROCHES TON DIPLÔME, TU RENTRES À LA MAISON ! C’EST MA CONDITION ! Merci papa ! NISHIKI. JE SUIS À FOND DERRIÈRE TOI. MAIS SI TU N’ES PAS HEUREUSE À TOKYO... SACHE QUE TU POURRAS REVENIR QUAND TU VEUX.

PAPA, MAMAN, DÉSOLÉE. MAIS J'AI ENVIE DE LAISSER SA CHANCE À KANO. APRÈS ÇA, JE ME SUIS MISE À TRAVAILLER COMME UNE FORCENÉE. MA SEULE DISTRACTION QUOTIDIENNE ÉTAIT DE SUIVRE ATSUMORI SUR LES RÉSEAUX. ET PUIS… COMME JE L'AVAIS PRÉVU… J'AI ÉTÉ ADMISE DANS LE LYCÉE DE MES RÊVES.

JE N'AI PAS ÉTÉ DISCRÈTE EN ALLANT VOIR DIRECTEMENT LES CLASSES DE TERMINALE. JE VAIS ESSAYER DE TROUVER LE CAFÉ DONT IL POSTE SOUVENT DES PHOTOS.

EST-CE QU'ATSUMORI Y SERA ? QUELLE TÊTE IL VA FAIRE QUAND IL ME VERRA ? JE SUIS SÛR QUE CETTE “NIKI” EST AMOUREUSE DE MOI. ÇA FAIT AU MOINS DEUX ANS QU’ELLE SUIT MON COMPTE. SI TU VEUX. MAIS JE M’EN FOUS COMPLÈTEMENT. FAUT QUE T’ARRÊTES AVEC TON JE-M’EN-FOUTISME. IL SE TROUVE QUE CETTE NIKI VIENT D’ÊTRE ADMISE DANS NOTRE LYCÉE ET ÇA M’INTRIGUE.

ME DIS PAS QUE TU LA CONNAIS... CETTE FILLE. NON, DU TOUT. Bienvenue ! JE VOUS EN PRIE, INSTALLEZVOUS.

TROUVÉ ! DEUX ANS ONT PASSÉ MAIS IL EST BIEN LÀ, DEVANT MOI !

A... ATSUMORI. ÇA... ÇA FAIT LONGTEMPS. T’ES QUI, TOI ?

QUOI ?

Tome 1 le 1er juin 2022. Série complète en 6 tomes Une comédie r omantique rafraîchissante et drôle ! r

Vous êtes fan de shôjo ? Avec Shôjo Addict, le shôjo se lit mais surtout il se vit ! Retrouvez notre actualités et nos concours, partagez vos lectures, vos photos et votre passion Shôjo Addict sur nos réseaux sociaux ! Partager votre passion avec nous !

Traduction du japonais : Léa Le Dimna Adaptation graphique : Erwan Lossois Maquette de couverture : Yasue Hagiwara Suivi éditorial : Véronique Mercier-Gallay Direction éditoriale : Mehdi Benrabah Édition française 2022 Pika Édition ISBN : 978-2-8116-5536-5 ISSN : 2650-1902 Dépôt légal : juin 2022 Achevé d’imprimer en XXXX par XXXX en juin 2022 Pika Édition s’engage pour l’environnement en réduisant l’empreinte carbone de ses livres. Rendez-vous sur www.pika-durable.fr Titre original : ATSUMORI-KUN NO OYOME-SAN (MITEI), vol. 1 © 2018 TAAMO ALL RIGHTS RESERVED. First published in Japan in 2018 by Kodansha Ltd., Tokyo. Publication rights for this French edition arranged through Kodansha Ltd., Tokyo. FrenchCopyright_ÉPOUSE-MOI_ATSUMORI_1.indd 1́ P 24/11/2021 11:55 Tous droits réservés. Reproductions, téléchargements et diffusions interdits.

RkJQdWJsaXNoZXIy ODQwMzA=