[Manga] À la recherche d'un(e) dessinateur(trice).

[Manga] À la recherche d'un(e) dessinateur(trice).

Message par Méphiste » 15 Mars 2018, 20:00

____
____Il y a 4 ans, entre deux parties de Super Smash Bros, je me suis dit que ce serait cool de faire du manga, et même si je reviens souvent sur mes décisions, cela fait 4 ans que je me dis que ce serait cool de faire du manga. Au fil des années, scénarios après scénarios,... l’art séquentiel est devenu un sujet que je commence à maîtriser, ou au moins à prendre bien en main. Malgré tout, je suis comme tout rêveur qui souhaite faire rêver à son tour, je n’ai pas une once de talent quand il s’agit de tenir une plume dans les mains. Aujourd’hui j’ai encore besoin de cette plume pour mettre des images à mes mots. Original non ?
____Sûrement que je trouverais cette plume ici, je vous propose de rentrer un peu dans mon imaginaire à travers 3 scénarios sur lesquels je bosse en ce moment, bonne lecture.
____Le dernier scénario sera rajouté ultérieurement.


____Penombra 『ペノンブラ』

Genre : Fantaisie asiatique, Steampunk
Nombre de tomes : 4
Cible éditoriale : Shônen

____Synopsis :
[+] Synopsis
____Parmi l’océan de lumière, le pays de la lune est l’objet de nombreux contes et mythes. Ce printemps, les fleurs de cerisiers ont éclos d’un noir profond, annonçant le retour du puissant démon Penombra selon la légende. Souhaitant mettre au clair cette affaire, le Shogunat fait appel à Hokazono Genryu, maître de la cartomancie, pour si possible, sceller le démon.
____Sur son chemin, Genryu fit une escale à Kuromachi, et ce soir là, les cris du démon retentissaient dans la ville, Penombra n’était pas loin. Cependant ces cris n’étaient pas emplis de colère, mais plutôt de douleur. Ayant réussi à vaincre la créature à l'apparence presque humaine et féminine, mais n’ayant réussi à lier qu’une partie de son pouvoir, le Shôgun impose au cartomancien d’être suivi par Penombra, par peur que cette dernière puisse se libérer de son emprise. Ainsi se forme le duo d’ambassadeurs, voyageant contre leur gré à travers le pays pour amener la paix.

____Personnages principaux :
[+] Personnages principaux
Hokazono Genryu (外園 彦龍)

____Âge : 25 ans
____Sexe : Homme
____Rôle : Personnage principal

____Originaire de l’île de l’éclipse, Genryu pratique la cartomancie depuis son plus jeune âge. Il se révèle très vite être un pratiquant d’exception et invente la cartomancie d’altération dont lui seul arrive à utiliser, lui permettant de modifier son environnement.
____À l’âge de 15 ans, Genryu devient le maître du dôjô dans lequel il a grandi, à la mort de son ancien maître, mais choisit de se soustraire de ses fonctions à ses 21 ans pour devenir ambassadeur à la solde du Shôgun. N'ayant pas réussi à enseigner la cartomancie d’altération à ses élèves, souvent plus vieux que lui, il en a déduit que seul lui est capable de la pratiquer et se persuade d’utiliser son pouvoir afin d’aider les autres, le temps qu’il soit encore en vie.
____La nouvelle mission de Genryu est de sceller le démon Penombra, et c’est dans la ville de Kuromachi que son combat avec elle aura lieu. Le duel remporté par Genryu, ce dernier ne réussit pas comme prévu sa mission. Penombra n’a pas été complètement prisonnière, seule une partie de son pouvoir l’a été et son corps n’a pas été affecté. En fait, seules les créatures entièrement magiques peuvent être complètement scellées, le mystère sur Penombra s’épaissit un peu plus. Est-elle une humaine ayant reçu une malédiction ou une démone unique en son genre ?
____Malgré que Genryu soit poussé à être accompagné de Penombra, il a avec elle une relation de mentor unilatérale, le comportement violent et instinctif du démon l’amuse et cherche du mieux qu’il peut à la guider dans sa nouvelle vie. Le cartomancien est très réfléchi et sage mais aime aussi la débauche et profiter égoïstement de la vie.

____Apparence : À mi-chemin entre un smoking et une armure de samurai, la tenue de Genryu est à la fois une marque de bravoure et de noblesse. Le cartomancien est grand, élégant et bien taillé. Il a les cheveux mi longs noirs et les yeux bleus.


Penombra (ペノンブラ)

____Âge : ???
____Sexe : Femme
____Rôle : Personnage principal

____Tout démon a une origine, une histoire. L’histoire de Penombra a été perdue par les âges pour des raisons encore obscures. Elle-même ne sait pas ce qu’elle est, seulement des bribes de souvenirs où elle se voit humaine, jeune et belle, mais peut elle vraiment s'y fier ?
____Malgré sa puissance, Penombra perd son duel contre Genryu et se fait partiellement sceller dans une carte. Forcée de suivre Genryu dans ses voyages par le Shogunat craignant qu’elle puisse se libérer de son emprise, Penombra découvrira le nouveau monde tout en manigançant de se libérer de ses chaînes et prendre sa revanche sur le cartomancien. “Je t’interdis de mourir avant que je te tue moi-même.”
____Penombra est froide, violente et sans-gêne. Elle hait les humains qu’elle pense responsables de ce qu’elle est devenue et est donc, par conséquent, particulièrement méfiante vis-à-vis d’eux. Elle montrera cependant parfois sa détresse et sa souffrance de vivre dans ce corps qui la fait souffrir physiquement et mentalement.

____Apparence : Penombra ne possède pas une unique forme, la malédiction qu’elle a reçue dans son lointain passé lui a octroyé le pouvoir de mimétisme. Elle peut ainsi imiter la forme des êtres vivants qu’elle voit, et même si Genryu lui a scellé sa forme horrifique primordiale, elle peut prendre la forme d’un loup, d’un oiseau, d’un cerf ou d’autres animaux.
____Sous sa forme humaine, Penombra paraît jeune et a la peau grise, les yeux violets et de très longs cheveux blancs. Que ce soit sous forme animal ou humaine, elle ne peut pas épouser totalement la silhouette de ce qu'elle voit, comme si quoi qu’elle fasse, elle reste imparfaite. Sur son thorax se trouve un troisième et grand œil effrayant, ses mains sont des griffes d’acier, ses dents acérés, elle inspire la crainte et la peur et donc Genryu l’oblige à porter une robe et un voile en public. “Tu te trompes de penser que de t’obliger à porter ce voile est une marque d’irrespect en ton égard. Les gens te jugeront à ton apparence avant de te juger pour ce tu as dans le coeur, ils sont bêtes, moi compris, c’est ainsi.”

____Intentions d’auteur :
[+] Intentions
____Malgré ce que peuvent en dire le synopsis et la description des personnages, “Penombra” est un scénario où la magie est très peu représentée. Elle le sera mais le scénario ne s’attardera que très peu sur cet aspect. “Penombra” est avant tout un duo improbable et l’histoire de voyage qu’il va vivre, dans un univers dense que le lecteur apprendra à découvrir en même temps que Penombra. Qui dit voyage dit inévitablement rencontres, l’histoire de “Penombra” est donc épisodique, sera une succession de petites histoires n’ayant pas de lien entre eux mais entretenant et faisant évoluer la relation à l’intérieur de duo.
____À travers la relation entre la démone et le cartomancien ainsi que leurs relations avec les personnages dans les différentes histoires, le manga aborderait pleins de petits messages et propos simples. Par exemple, dans une de ces courtes histoires, l’apparence de Penombra attisera la peur et la haine de certains personnages, le racisme et la discrimination seront donc brièvement abordés, non pas du point de vue de celui la qui hait, mais de celle qui est haït. Il n’est pas question dedans de dire “le racisme est mal” mais “comment je dois réagir face au racisme” et aussi “comment je ne dois pas réagir”. Les humains n’aiment pas Penombra, mais est-ce que cela lui donne le droit de les détester à son tour ? Le manga parlera aussi d’estime et d’acceptation de soi, de jugement, de différences et autre sujets très largement abordés dans la culture populaire mais qui seront ici abordés sous un angle quelques peu différents, à défaut de ne pas être totalement original, à chaque nouvelles histoires.
____Néanmoins, loin de moi l’envie de noyer le lecteur de sujets de philosophies jusqu’à plus soif, je souhaite avant tout écrire une histoire et décrire un univers de façon chill, poétique et contemplatif, pour émerveiller, ou du moins essayer d’émerveiller. C’est le but du Shônen non ?



____dOll:_RULER; 『ドール·ルーラー』

Genre : Fantastique, Science-Fiction, Tranche de vie, Policier, Thriller, Horreur
Nombre de tomes : Entre dix et vingt tomes (je souhaite garder le nombre secret)
Cible éditoriale : Seinen

____Synopsis (Arc “604’800”) :
[+] Synopsis
____152’325, 152’324, 152’323, les secondes passent. Plusieurs matins défilent depuis que Kodera Hiyori, graffeuse dans son temps libre, voit ce compte à rebours dans le ciel, qu’elle seule peut voir. Même si elle n’y prête pas vraiment attention, le doute plane. Ce sentiment de penser que le Jugement Dernier approche.
____Arrive la fin du compte à rebours. Hiyori fait un bon dans le passé de 604’800 secondes. Elle est condamnée à revivre la dernière semaine, mais le monde a changé. Certaines de ses connaissances ont été effacés de la réalité. Seule elle arrive à se rappeler de leur existence, aux yeux des autres, un unique nom demeure : “Collapse-2”.
____Alors que le compte à rebours recommence, Osaka se voit être le théâtre de nombreuses disparitions. Persuadée que cette affaire et son retour dans le temps sont liés, Hiyori va enquêter de son côté, redoutant la fin des prochaines 604’800 secondes.

____Personnages principaux :
[+] Personnages principaux
Kodera Hiyori (小寺 日和) / Squid Kid (スクエドキッド)

____Âge : 17 ans
____Sexe : Femme
____Rôle : Personnage principal

____Graffer les murs d’Osaka, manger, dormir, rendre sa grande-sœur fière d’elle, et c’est tout. Rien d’autre ne compte pour Hiyori. Tout juste arrivée à Osaka avec sa grande-sœur Yûna ainsi que dans son nouveau lycée, la jeune graffeuse ne tarde pas à se faire remarquer par Kuroda Irina, la chanteuse/rappeuse à succès du moment. Grâce à elle, la graffeuse trouvera le moyen de s’exprimer en toute liberté et légalité.
____Hiyori et Yûna perdirent leurs parents, morts en prison, emprisonnés pour le meurtre de leur fils aîné. Depuis, Yûna prit toutes les responsabilités. Elle acheta un grand appartement à Osaka avec l’héritage de ses parents, et décida de s’occuper seule de sa petite sœur, sans l’aide de personne, souhaitant devenir la mère qu’Hiyori n’a jamais pu avoir.
____Déjà très jeune, Hiyori gribouillait sur ses cahiers pour oublier les querelles familiales. Même après la mort de son grand-frère et la peine de prison de ses parents, qu’elle n’appréciait pas, elle continuait de gribouiller. Son entourage lui reproche d’ailleurs souvent d’être bornée, de plus, elle n’est pas réputée pour avoir une hygiène de vie remarquable. Elle mange peu à défaut de beaucoup grignoter, dort peu, ce qui se voit à ses cernes, mais aime cependant prendre soin de son corps. Hiyori n’est pas quelqu’un de particulièrement sociable, elle a tendance à ne pas trouver les gens intéressants et n’aime pas les longues discussions, enfin… c’est ce qu’elle se plaît à dire. La vérité c’est qu’elle est plutôt timide et qu’elle a dû mal à tenir une conversation sur la longueur.
____Généralement, quand Hiyori est dans une situation gênante, elle a tendance à se cacher sous la capuche de son hoodie et à se faire la plus petite possible. Elle aime porter des débardeurs, des jeans et des leggings design mais se sépare rarement du hoodie qu’Irina lui a offert.
____Hiyori ne prête pas beaucoup attention à cette horloge qu’elle voit dans le ciel, elle continue sa vie en essayant de ne pas trop se poser de questions. Mais ce comportement ne sera que de courte durée, car elle se rendra compte de la terrible réalité qui se cache derrière ces 604'800 secondes.

____Apparence : 1m57, 47 kg. Cheveux courts - mi-longs noirs (franges : cheveux coupés juste au dessous des yeux), barrette à cheveux argenté, yeux gris ronds en amande, teint blanc, poitrine peu développée, menton légèrement pointu, bras et doigts fins, petit nez discret.


Sparks Daemon (スパ―クス デーモン) / Ink Kid (インクキッド)

____Âge : 16 ans
____Sexe : Homme
____Rôle : Personnage secondaire

____Les parents de Daemon se sont installés au Japon quelques mois avant sa naissance, fatigués du racisme anti-afro-américains qu’ils subissaient quotidiennement et ne voulant pas que leur fils vive la même chose.
____Daemon a donc toujours vécu au Japon et n’avait donc pas vraiment de contact avec la culture de son pays d’origine. Il apprit qu’une de ses camarades de classe de lycée, Hiyori, graffait dans son temps libre, ce qui attirera son attention et il lui demanda de lui apprendre à faire la même chose. Hiyori accepta et ensemble ils formèrent le duo “Squid Squad”. Quelques mois plus tard, le duo se fit remarquer par Kuroda Irina, une rappeuse à la renommé nationale et originaire de la même ville. Grâce à elle, Hiyori et Daemon se feront une belle image à Osaka.
____Tout comme sa partenaire, Daemon n’est pas à l’aise avec les inconnus, même s’il arrivera à faire des efforts à partir du moment où son travail se fera mieux connaître. Daemon est calme, gentil, discipliné, bien que parfois un peu trop passionné et ayant une tendance à se laisser marcher sur les pieds.

____Apparence : 1m78, 68 kg, cheveux courts noirs bouclés, yeux marrons ronds, peau noire, aucune pilosité faciale, corps assez frêle.
____T-Shirt, jean troué, chaussures hautes en cuir, casquette noire, veste camouflage ou à motif de jean, bague sur le majeure.


Kodera Yûna (小寺 ゆうな)

____Âge : 24 ans
____Sexe : Femme
____Rôle : Personnage principal

____Cette pianiste a un rituel qu’elle fait à chaque qu’elle rentre chez elle : prier devant un petit autel bouddhiste devant de l’encens et une photo de son frère défunt, bien que ses cendres aient retrouver leur tombe il y a longtemps. La jeune adulte a été particulièrement bouleversée par la mort de son frère, beaucoup plus que sa petite sœur Hiyori, mais plutôt que devenir encore plus mélancolique qu’elle ne l’était déjà, Yûna est devenue un femme pleine de vie aspirant à partager de la joie. Elle prit sa petite sœur sous son aile, jurant de ne plus jamais pleurer et souhaitant devenir la mère qu’elle n’a jamais pu avoir. Inutile de mentionner que Yûna détestait amèrement ses parents, leur mort n’ayant pas eu d’importances à ses yeux, ni aux yeux d’Hiyori d’ailleurs.
____Yûna est d’une générosité à toute épreuve, ce qui compte pour elle est le bonheur des autres, surtout celui de sa sœur, elle a d’ailleurs parfois du mal à empêcher les excès d’Hiyori. Elle n’en a pas vraiment l’envie de toute façon, quoique sa sœur fasse, elle la soutient, même quand cela implique qu’elle mange très peu et qu’elle grignote souvent. Les reproches deviennent des actes taquins. Toujours souriante, toujours agréable, toujours polie, toujours serviable, Yûna endure beaucoup de responsabilités, elle travaille dure, chouchoute un peu trop Hiyori, mais elle est heureuse comme tel.

____Apparence : 1m69, 58 kg. Cheveux longs blonds, toujours très bien coiffée, maquillée et habillée, yeux gris en amande, teint blanc, poitrine plutôt développée, menton légèrement pointu, bras et doigts fins, 2 cicatrices (une sur la joue et une autre énorme dans le dos) provoquées par un objet tranchant.
____Yûna est toujours habillée de façon élégante, parfois extravagante, mais refuse catégoriquement de s’éloigner de son collier d'argent avec une photo de son grand-frère à l’intérieur.


Collapse-2 (コラップステゥ)

____Âge : ░░░░░
____Sexe : ░░░░░
____Rôle : ░░░░░

____“Sale usurp░░ur, tu ░░░ pris la░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░. Mes mains sont rouges par ta putain de faute.”

____Apparence :
____░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░
____░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░
____░░░░__░░________░░░░░░░
____░░░░____░░░░░░░__░░░░░
____░░░░__░░░░░░░░░░░__░░░
____░░░░░░░░░░__░░░░░__░░░
____░░░░░░░░░░__░░░░░__░░░
____░░░░__░░░░░░░░░░░__░░░
____░░░░░░__░░░░░░░__░░░░░
____░░░░░░░░________░░░░░░░
____░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░
____░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░


Mukai Ren (向井 蓮)

____Âge : 39 ans
____Sexe : Femme
____Rôle : Personnage secondaire

____“Un justice juste est une justice impartiale, vous voulez m'écarter de cette affaire alors que c’est moi qui ait mit mon mari derrière les barreaux.”
____Il y a 15 ans, Ren était la principale enquêtrice dans une affaire de viol. Le malheureux hasard a voulu que son mari soit l’auteur de ce crime. Ren n’est pas connu pour faire d’état d’âme, elle a envoyé elle-même son mari au trou et n’a ni cherché à lui parler de nouveau, ni regretter son choix. Malgré que son travail à la première division d’enquêtes lui a toujours prit la plupart de son temps libre, elle a élevé son fils Jin du mieux qu’elle pouvait, même si elle n’a pas pu passé beaucoup de temps avec lui. On la félicite d’ailleurs souvent d’avoir réussi son pari d’avoir réussi à éduquer son enfant aussi bien alors que le temps ne le permettait pas forcément. Malgré son sérieux et son impartialité à nul autre pareil, Ren reste une femme à l’écoute et serviable quand c’est nécessaire, les femmes du métier vont régulièrement la voir pour demander conseil ou pour les rassurer dans leur travail. Ren est donc une femme respectée et souvent placée sur un piédestal dans la hiérarchie, même si elle en abuse rarement.
____Quand Mukai Ren apprit que son ami, Yabara Suzaku, chef de la section de lutte contre le crime organisé, ainsi que sa fille sont portés disparu, que sa femme a été retrouvé morte carbonisée dans son véhicule, son devoir lui appela à résoudre elle-même l’enquête. Cependant elle se rendra vite compte que cette affaire prendra une ampleur beaucoup plus importante et grave qu’elle ne l’imaginait.

____Apparence : 1m76, 61 kg, cheveux longs noirs sans franges, yeux bleus fins, teint blanc, menton pointu, légèrement musclée au niveau de l’abdomen, rouge à lèvre, boucles d’oreilles. Ren fait plutôt jeune et élégante pour son âge.
____Habillée régulièrement en tailleur (blazer noir) et/ou chemise à manches longues et en talon plat, pantalon noir classe, noeud-papillon bleu, montre chic.

____Intentions d’auteur :
[+] Intentions
____Question complexe, il y aurait tellement à dire donc je vais synthétiser. Cela fait 2 ans que je travaille sur ce scénario et mon envie et défi à travers celui-ci a toujours été le même, m’affranchir des règles de structures scénaristiques sans pour autant créer un désordre incompréhensible. J’ai dit précédemment que le manga était de genre “fantastique, science-fiction, tranche de vie, policier, thriller, horreur” mais ce n’est pas vraiment la réalité, car ce manga n’est pas classifiable par genre. En effet, dans ce projet je me suis permis de créer une histoire qui déstructure les codes d’une vingtaine de genre différents (romance shôjô, horreur, policier, science-fiction, tranche de vie et j’en oublie beaucoup d’autres).
____Le manga changera régulièrement de ton, de temps, de genre et même de personnages principaux. Ainsi et pour ne rien spoiler, Hiyori et Yûna ne resteront pas éternellement les protagonistes, vous imaginez donc que je n’ai volontairement pas parlé de la plupart des personnages importants de l’histoire et que le synopsis que j’ai partagé ne reflète quasiment pas la vision globale du manga, puisque qu’en plus de déstructurer les genres, il va aussi se déstructurer lui-même. Pour résumer, cette histoire va à plusieurs reprises s’éloigner de son histoire actuelle pour en raconter une autre, bien que toutes soient liées entre elles, comme si dans un seul manga, il y en avait plusieurs.
____Néanmoins, mon histoire gardera une logique, son déroulement sera fluide et cohérent vis-à-vis de lui-même bien qu’elle deviendra extrêmement dense et complexe. Il va donc de soi que ce manga aborde des thèmes et des propos, liés avec ces changements, et qui sont les suivants : existence, humanité et identité. Trois thèmes extrêmement larges mais qui seront abordés de façon assez inédite dans le média et inédite à chaque arc.


____Informations personnelles :
____Je suis Méphiste, un lyonnais de 20 ans actuellement en étude de langue japonaise. J’écris des histoires depuis que je peux tenir un stylo, du plus loin que je peux me souvenir. J’ai découvert le monde de la bande dessinée japonaise vers mes 16 ans, le coup de foudre était total et j’ai délaissé mes projets de romans au profit de scénarios de mangas, car leur narration ressemblait plus à la façon dont j’écrivais mes histoires. Comme beaucoup, mon rêve serait bien évidemment de me faire éditer.
____Ma grande passion en temps qu’auteur est de m’amuser avec les habitudes et l’empathie de chacun. Je mets énormément l’accent sur l’affection qu’on peut avoir envers les personnages qu'on suit, mais je continue de développer leur personnalité et leurs destins de façon impartiale, n’hésitant pas à taper sur la corde sensible ou là où ça fait mal quand cela est nécessaire pour l’histoire. On dit souvent que les personnages font l’histoire, je pense aussi que l’histoire peut faire les personnages.

____Profil recherché :
____Je recherche un dessinateur ou une dessinatrice d’au moins 18 ans ou en phase de les avoir. Je ne recherche pas de style en particulier mais un ou une artiste qui a confiance en ses capacités et ayant une bonne maîtrise de son art, qu’il soit traditionnel ou digital. Bien évident, maîtriser l’encrage, la pose de trames et le découpage est un gros plus, et si vous êtes illustrateur et que vous n’avez jamais dessiné de planche ou fait de l’art séquentiel par le passé, pas de panique, je saurais apercevoir votre potentiel. Je précise aussi que je ne demande pas nécessairement une proximité géographique, Internet est un outil magnifique de communication en somme.
____Vous pouvez me contacter sous ce topic ou par mail à l’adresse (mephiste.contact@gmail.com). Une brève présentation de vous et de votre travail est appréciée, je ne vais pas non plus demander un CV et une lettre de motivation, je ne suis pas un recruteur, mais le minimum syndical me semble être nécessaire avant de prendre contact.
____(Bien évidemment, et comme j’ai précisé que je ne suis pas un recruteur, je précise aussi que je ne pourrais pas rémunérer notre potentielle collaboration, tant que le projet n'est pas viable financièrement. Galères d’étudiant tout ça tout ça.)


____Merci d’avoir lu jusqu’au bout et pour votre intérêt à mon modeste travail. Pavé César, ceux qui n'ont pas lu te saluent ! o/
Dernière édition par Méphiste le 10 Avril 2018, 15:38, édité 5 fois.
Méphiste
 
Message(s) : 27
Inscription : 26 Octobre 2016, 16:11

Re: [Manga] À la recherche d'un(e) dessinateur(trice).

Message par Méphiste » 21 Mars 2018, 10:33

Petite up ! Je ne vais pas tarder à ajouter le prochain scénario : "Penombra", j'espère qu'il vous intriguera.
Dernière édition par Méphiste le 10 Avril 2018, 15:37, édité 2 fois.
Méphiste
 
Message(s) : 27
Inscription : 26 Octobre 2016, 16:11

Re: [Manga] À la recherche d'un(e) dessinateur(trice).

Message par Méphiste » 02 Avril 2018, 20:43

Ajout du synopsis de "Penombra" ! J'espère qu'il vous intriguera, bien que je ne sois pas totalement habitué à écrire de la fantaisie, très loin de mes genres de prédilection.
Méphiste
 
Message(s) : 27
Inscription : 26 Octobre 2016, 16:11

Re: [Manga] À la recherche d'un(e) dessinateur(trice).

Message par Méphiste » 14 Avril 2018, 08:53

Up !
Méphiste
 
Message(s) : 27
Inscription : 26 Octobre 2016, 16:11

Re: [Manga] À la recherche d'un(e) dessinateur(trice).

Message par Méphiste » 26 Avril 2018, 13:59

Up ! Des changements seront à venir sur "Penombra" et je compléterai quelques petits détails dans l'annonce. Annonce d'ailleurs toujours d'actualité.
Méphiste
 
Message(s) : 27
Inscription : 26 Octobre 2016, 16:11

Re: [Manga] À la recherche d'un(e) dessinateur(trice).

Message par steve delabarre » 09 Mai 2018, 17:42

tu as un mail?
steve delabarre
 
Message(s) : 2
Inscription : 02 Mai 2018, 08:45


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invité(s)

cron
Accès réservé aux membres de la communauté My Pika
Seuls les membres de la communauté My Pika ont accès à cette fonctionnalité.
Si vous souhaitez y avoir accès, veuillez vous connecter ou créer un compte.
Déjà inscrit ? Connectez-vous
Pas encore inscrit ?
Créer un compte