Chimère d'évasion

le 27 Juin 2016 par Roger
Le personnage est un voyageur triomphant de son cauchemard. Il s'éveille au monde de Dreamland sur le dos de l'oiseau qui lui permit indirectement de surpasser sa peur : la peur de l'enfermement, de l'emprisonnement. La firmarophobie, du latin "fermer", qui n'est à pas confondre avec la claustrophobie, qui est la peur des espaces étroits. Notre plus grand ennemi (et notre plus grand allié) étant nous même, il se bat contre lui-même pour se libérer de ses propres barrières, de ses propres chaînes. Sur le point de perdre, le passage haut dans le ciel de l'oiseau lui rappela la liberté, la nature, la vie. L'amour de la vie lui confia la force nécessaire pour se survivre à lui-même, et se tendre la main. L'oiseau lui fit goûter sa liberté, glissant dans le ciel comme un poisson dans l'eau. Le prix de vivre revient à tout faire pour vivre. Le début d'une grande aventure
Réagissez
Connectez-vous ou inscrivez-vous pour publier un commentaire.
Les autres photos des Galeries
Voir toutes les photos
Accès réservé aux membres de la communauté My Pika
Seuls les membres de la communauté My Pika ont accès à cette fonctionnalité.
Si vous souhaitez y avoir accès, veuillez vous connecter ou créer un compte.
Déjà inscrit ? Connectez-vous
Pas encore inscrit ?
Créer un compte