Une visite chez Endorféa

le 01 Février 2017 par Pili
Emilie est atteinte de deux phobies indissociables, l'acrophobie et la bathophobie. Deux phobies qui l'handicape dans sa vie de tous les jours et surtout lors de ses voyages, car elle adore la montagne et la mer, mais les vues imprenables du haut des montagnes et l'idée des profondeurs obscurs de la mer ou même de la profondeur de l'espace lui provoque des crises d'angoisses. Pourtant, une nuit dans un rêve elle se retrouva confronté à ses deux peurs. Agrippé à un plongeoir dans les hauteurs du royaume céleste, elle ne voyait pas d'échappatoire. L'île à laquelle le plongeoir était rattaché lui semblais trop loin, la vue du ciel lui donnait des vertiges et la vue en contre-bas sur la mer n'était pas mieux, si elle plongeait elle irait trop profondément dans l'eau. Des voix lui murmurais "tu as peur, tu as peur". Elle restait agrippé quand soudain parmi ses voix elle entendit son prénom. Ses deux voix, elle les connaissaient bien, Isabelle et Catherine, deux de ses sœurs étaient accrochées sur un avion de type GeeBee qui ricanait. Il passait et repassait à côté d'elle. Ses sœurs lui criais "Emilie attrape la corde, pitié viens nous détachééééé!". Ce fût long et douloureux mais l'idée d'abandonner ses sœurs était plus difficile que d'attraper cette fichu corde accrochée à l'avion et de se laisser emporté. Elle réussit à se hisser et elle put détacher ses sœurs, un sentiment de liberté l'envahie et elle réalisa qu'elle était debout sur ce GeeBee en train de flâner dans les airs. Mais là trois autres voix retentir de plus bas, ses trois autres sœurs, Sandrine, Nadège et Edwige étaient attachées dans le fond d'une barque. Des vagues passaient par-dessus et remplissaient la barque. "Elles vont se noyer", cette idée lui était insupportable, mais Emilie hésitait encore, car pour arriver vite il fallait sauter, mais une dernière vision de ses sœurs en train de boire la tasse et elle fit le grand saut. La seule pensée qu'elle eut n'était pas la peur d'atterir dans l'eau profonde, mais la rage d'arriver le plus vite possible auprès d'elles. Dans les profondeurs océaniques son pouvoir se révéla, la peur des profondeurs et de l'espace lui permis de contrôler la distance des objets ou des personnes. Elle put ainsi remonter, léviter sur l'eau, ramené la barque sur la berge et l'avion sur le sol.

Dans cette scène représentée elle utilise son pouvoir pour rapprocher à grande vitesse quelque chose du garde qui est à l'une des entrées du royaume d'Endorféa. Cette visite n'est pas sans but, le collier qu'elle porte est composé de six perles, chacune représentants l'une de ces six soeurs. La cinquième perles étant revenue sur le collier, sa sœur Catherine s'est éveillée au rang de voyageuse. Connaissant sa phobie pour les araignées elle décide de partir à sa recherche, car elle les retrouvera coûte que coûte et les protégera au péril de la sienne. Une fois les six réunis elles formeront les Indestructibles.
Réagissez
Connectez-vous ou inscrivez-vous pour publier un commentaire.
Les autres photos des Galeries
Voir toutes les photos
Accès réservé aux membres de la communauté My Pika
Seuls les membres de la communauté My Pika ont accès à cette fonctionnalité.
Si vous souhaitez y avoir accès, veuillez vous connecter ou créer un compte.
Déjà inscrit ? Connectez-vous
Pas encore inscrit ?
Créer un compte