Maloja, fille du vent et de la montagne

le 13 Janvier 2017 par Lovely-Anjali
Maloja ne fait pas ses 14 ans. Elle a toujours été très menue et légère. Un jour de grand vent, un de ses camarades de CP lui a fait croire qu'elle risquait de s'envoler et de disparaître dans le ciel, parce que le vent aime bien enlever les enfants "trop" maigres. Maloja a immédiatement cru à cette histoire et c'est ainsi qu'est née sa peur.
Elle n'a pas osé en parler à sa famille car elle ne voulait pas les effrayer. Elle s'est forcée à manger plus, pour essayer de grossir un peu, suffisamment pour ne plus être une proie pour le vent. Ses parents ont rapidement remarqué ce changement d'appétit et ont fini par la faire parler de cette "blague" et l'ont démentie.
Mais le mal était fait. Même en lui ayant expliqué que ce n'est pas possible, la peur s'était installée en elle. Elle passa des années à refuser de jouer dehors avec ses amis et à ne pas dormir si le vent soufflait un peu trop fort.

Cette nuit-là, elle rêve qu'elle gravit une montagne. Il fait beau, le ciel est clair, l'air pur et vivifiant. Elle grimpe sans effort, se hâtant d'atteindre le sommet pour admirer le paysage. Et c'est là que le vent se lève. Il arrive de coté, brutalement, cherchant à la décoller de la falaise pour la précipiter dans le vide. Instinctivement, elle se plaque le plus possible à la roche, contractant le moindre de ses muscles. Le vent l'assourdit, l'englobe en lui vociférant dessus. Il lui en veut, c'est certain. Elle cherche du regard une crevasse, un renfoncement dans lequel se réfugier. Rien, elle ne voit rien. Pas juste parce qu'aucun abri ne se présente à elle, mais parce que le vent lui assèche les yeux. Sa peau est glacée, elle a l'impression que de minuscules aiguilles lui transpercent chaque centimètre carré de sa peau. "Respire calmement, ça ne peut pas durer indéfiniment". Mais même respirer est difficile. Un mur d'air lui bouche les narines et se bloque dans sa gorge.
Jusqu'ici, elle avait peur. Maintenant, Maloja panique. Impuissante, elle ne peut ni bouger, ni regarder nulle part, transie de froid, les tympans assaillis par le hurlement du Vent et à présent incapable de respirer. Elle va abandonner quand dans son esprit apparaît le garçon qui est à l'origine de cette situation. "Non mais quel abruti, celui-là ! A cause de lui... Non... C'est moi, l'abrutie... On m'a pourtant expliqué, ce n'était qu'un mensonge...".
Maloja ouvre les yeux, redresse la tête, bravant les rafales. Et crie. Un long cri, venant du fond de son être, rivalisant avec celui du Vent. Un moment qui lui semble interminable, qui la vide de ses doutes, craintes, frustrations, douleurs. Et quand son cri s'arrête, Maloja se rend compte que le vent est tombé. Le silence règne. Elle est devenue une voyageuse.

Maloja contrôle le vent (du petit courant d'air aux rafales déchaînées), se donnant par la même occasion la possibilité de voler. Elle peut aussi retirer tout vent d'une zone, pouvant asphyxier les gens.
Elle peut aussi bien créer des projectiles d'air à cibles précises (flèches, shuriken, kunai, balles, etc...) comme des "vagues" d'air comprimé (pouvant raser une zone plus ou moins grande).
Maloja est une fille bien, elle a conscience de l'étendue et de la dangerosité de son pouvoir. Mais pour la bonne cause, elle n'hésitera pas à s'en servir.
Réagissez
Connectez-vous ou inscrivez-vous pour publier un commentaire.
Les autres photos des Galeries
Voir toutes les photos
Accès réservé aux membres de la communauté My Pika
Seuls les membres de la communauté My Pika ont accès à cette fonctionnalité.
Si vous souhaitez y avoir accès, veuillez vous connecter ou créer un compte.
Déjà inscrit ? Connectez-vous
Pas encore inscrit ?
Créer un compte