Jack l'innombrable

le 20 Novembre 2016 par bblindboy
Jack Hill est né riche.
Ses deux parents, deux acteurs à l'apogée de leur carrière, l'ont eu pour briller un peu plus dans le cœur de leur public.
Il n'était pas vraiment désiré, et ses parents ont rapidement vu leur couple virer au cauchemar.
La pression incessante des médias, le stress du travail, de l'image, et la mésentente grandissante ne sont pas de bons précepteur pour un enfant qui vient de naître.
Rapidement, Jack cherche à oublier dans quel monde d'hypocrisie et d'ingratitude il vit. Le meilleur refuge, pour un jeune riche ignorant, reste la drogue.

En vingt ans, Jack plonge inlassablement et plus profondément dans l'addiction, au travers du divorce de ses parents, et du début de sa carrière forcée d'acteur.
Ses rôles le dévorent.
Il a l'impression, de plus en plus nette, de perdre la raison.
Commence alors les séances de thérapie. Résultat ? Concluant.
"Patient à surveiller. Paranoïaque. Susceptible de souffrir incessamment sous peu de schizophrénie, avec une potentialité de crises aigües sans traitement IMMÉDIATS"

Les médias l'apprennent. Le monde en suivant.
Le très prometteur Jack Hill crois voir sa vie s'écrouler.

Et une nuit, Jack s'endort, pour se relever quelques instants plus tard dans une salle tapissée de miroirs. Il est dans la salle des Miroirs de l'âme du Duc Obscur du désespoir. Et il est son sujet de torture de la nuit.

Lentement, tous les rôles qu'a incarné Jack sortent des miroirs. Tous commencent à le battre, l'insulter, lui hurler leur haine.
Mais le pire de tous ces doubles est Sam. Le premier rôle que lui a fait incarné son père.
Son Némésis, son opposé. Tout ce qu'il n'est pas. Un être rachitique, haineux, glabre, dépourvu de jambes, qui ne lui pose qu'une question; "pourquoi nous retire-tu le droit de vivre ?".

Le Duc se délecte du spectacle. Il décide que la nuit prochaine, il le fera revenir.
Et ceci, se produit chaque nuit, pendant une semaine, puis un mois.

Le traitement n'agis plus, les médias ne lui réservent qu'un petit en-tête de mépris dans les journaux de critiques âpres, ses amis l'ont quitté. Jack n'attend plus rien, que la fin.

Cette nuit là, il attend ses doubles debout, au milieu du cercle des miroirs. Lorsqu'ils apparaissent, Jack s'avance vers le seul qui le regarde sans surprise, les yeux chargés de haine. Il pose un genou à terre, le prend dans ses bras, et prononce lentement, comme un pardon; "Maintenant, à toi de vivre, Sam."

Au moment où il baptise son Némésis, Une lumière éclatante jaillit de son front, et de celui de tous ses doubles.
Le Duc Obscur hurle de rage, mais il n'a pas le temps de se précipiter dans le cercle; il assiste impuissant à la naissance de Jack Hill, L'innombrable, voyageur(s) de l'âme.


Jack n'a pas de pouvoir en soi. C'est un bon acteur, au corps athlétique et très habile. Sa principale force de voyageur vient de ses autres moi. En tant que Polyphréniophobe, Il peut faire apparaître ses autres personnalités, avec qui il a développé des liens d'amitiés particulièrement fort, ou changer de corps avec eux.
Pour l'instant, il n'appelle que 5 doubles, ses autres rôles n'étant pas assez investis.
Il y a;
- Sam, le plus important. son corps ne lui permettant pas de bouger, Jack le porte sur son dos. C'est le seul double qui reste constamment avec lui. Il a une intelligence terriblement vive, et une mémoire remarquable.
- Zeus, très orgueilleux, capable de voler et de déchainer une foudre violente. C'est le seul double qui agit vraiment selon son humeur..
- Le monstre de Franck Einstein, au corps considérablement robuste et puissant, mais sans aucune capacités intellectuelles développées.
- 913, un cyborg peu bavard, et assez difficile à arrêter quand il a décidé de quelque chose. Il est équipé d'un canon laser au bras, qui consomme énormément d'énergie.
- Sun Do, un ninja très loyale envers Jack, qui maîtrise parfaitement son corps et une multitude d'armes de jet.

Jack n'ayant pas de but précis, pense à établir une carte de Dreamland. Sa capacité à se dédoubler lui permet de voyager très loin, et le rend presque immortel. Il n'est pas belliqueux mais conserve un code d'honneur très stricte.
Dans le monde réel, il a réussi a arrêter la drogue, et laisse les commandes de son corps à Sam de temps en temps. Sa carrière ne s'en porte que mieux, mais il préfère rester par rapport aux médias.
Il s'intéresse de plus en plus aux goûts intellectuels de Sam, et adore Timothée de Fombelle. Il écoute surtout du gospel, comme Faada Freddy, alors que Sam préfère Brahms.
Commentaire (1)
Connectez-vous ou inscrivez-vous pour publier un commentaire.
Par bblindboy | le Dimanche 22 Janvier
Vindiou je me suis lâché

Je crois que j'ai un peut trop forcé sur l'histoire, quand je vois celles des autres participants... ^^'

Signaler un abus
Les autres photos des Galeries
Voir toutes les photos
Accès réservé aux membres de la communauté My Pika
Seuls les membres de la communauté My Pika ont accès à cette fonctionnalité.
Si vous souhaitez y avoir accès, veuillez vous connecter ou créer un compte.
Déjà inscrit ? Connectez-vous
Pas encore inscrit ?
Créer un compte