Adriel, le porte-clés

le 22 Janvier 2017 par _Sora_
Prénom : Adriel

Taille : 1,75m (quelques centimètres de plus en comptant le chapeau)

Age : 17 ans

Surnom : Le porte-clés

Aime : apprendre des choses ; la lecture, les films de Tarantino ; prendre des notes de ses différents voyages à Dreamland, afin d’assouvir sa soif de savoir.

Phobie (et histoire) : Elevé dans un orphelinat d’une ville modeste de Picardie, Adriel a passé la plus grande partie de son enfance, plutôt isolé et sans ami. Peu après ses quatorze ans, il est recueilli par un riche propriétaire agricole vivant dans un grand château de campagne. Il mène une vie de rêve, est un adolescent curieux et cultivé et arrive même à se faire quelques amis au lycée qu’il fréquente, mais une vision continue de le hanter chaque nuit : il est de retour dans le cagibi du fond, là où la marâtre de l’orphelinat l’enfermait à la moindre bêtise. Un placard d’à peine 3 mètres carrés, qui l’enfermait, l’oppressait des nuits et des nuits durant, faisant grandir jour à près jour la claustrophobie de Adriel. Enfermé à clé sans possibilité aucune de sortir. Mais un jour, vers ses dix-sept ans, alors qu’il était de nouveau enfermé dans le placard en rêve et qu’il se sentait succomber comme d’autres jours, il réussit à matérialiser une clé qui lui permit d’ouvrir la porte du placard, de vaincre sa phobie et de sortir découvrir Dreamland en tant que voyageur.

Tenue : Eduqué dans une famille plutôt aisée, il a tendance à vouloir s’habiller de manière exagérément élégante, frisant presque l’extravagance quelquefois, ce qui explique la tenue plutôt atypique qu’il porte à Dreamland.

Pouvoir : En vainquant sa phobie, il a obtenu, d’une part, le pouvoir d’ouvrir toutes les portes verrouillées qu’il croise en matérialisant une clé qu’il ajoute à son trousseau. D’autre part, dès qu’il croise une cloison ou un mur qui empêcherait sa progression, il peut matérialiser une porte pour traverser l’obstacle, ce qui ajoute une clé unique à son trousseau afin qu’il puisse l’ouvrir. Cette capacité lui permet d’assouvir sa curiosité en explorant Dreamland à volonté.

Défauts : Adriel étant encore assez peu consciencieux et un peu négligeant, même si son trousseau de clés peut en théorie accueillir des clés à l’infini, il a tendance à éparpiller les clés qui ne lui servent plus un peu partout afin de ne pas s’encombrer. Cela lui a d’ailleurs joué un tour lorsqu’il est un jour entré dans une grotte par une porte qu’il avait créé, mais dont il avait perdu la clé à l’intérieur : il a alors dû matérialiser une seconde porte pour ressortir, ce qui laissa un paysage étrange derrière lui et un mystère pour les autres rêveurs qui passeraient par-là plus tard : pourquoi deux portes rouge vif presque identiques étaient-elles disposées côte à côte sur la paroi d’une grotte on ne peut plus naturelle ?
Réagissez
Connectez-vous ou inscrivez-vous pour publier un commentaire.
Les autres photos des Galeries
Voir toutes les photos
Accès réservé aux membres de la communauté My Pika
Seuls les membres de la communauté My Pika ont accès à cette fonctionnalité.
Si vous souhaitez y avoir accès, veuillez vous connecter ou créer un compte.
Déjà inscrit ? Connectez-vous
Pas encore inscrit ?
Créer un compte